79% des cantines scolaires servent des produits bio

présentation des plats servis dans une cantine scolaire
79% des cantines scolaires servent des produits bio
Par Mathieu Doutreligne publié le
4465 lectures

La Fédération Nationale d'Agricultuture Biologique (FNAB) organise l’opération “manger bio et local, c’est l’idéal !” du 20 au 28 septembre prochain. 200 animations seront organisées dans 16 régions de France, dont certaines prévues dans des établissements scolaires. Il est vrai que pour comprendre les enjeux de la sauvegarde de l’environnement, une sensibilisation dès le plus jeune âge est recommandée. Tout comme le fait de manger bio, de s’habituer à déguster des produits locaux tout en respectant le rythme des saisons.

En cohérence avec le plan “Ambition Bio 2017”, l’apparition des produits bio dans les établissements de restauration collective est de plus en plus fréquente. En juillet dernier, l’Agence bio annonçait que 59% des restaurants collectifs en France proposaient des plats biologiques au moins une fois par mois. Ils étaient 4% en 2006 et 36% en 2009. Uniquement dans les cantines scolaires, 79% des établissements avouent servir des plats ou produits bio et 68% des parents se disent intéressés par le bio à l’école. Le secteur scolaire est le plus concerné par cette introduction aux produits sains.

Depuis quelques années, des nombreuses initiatives menées par les collectivités sortent de l’ombre. Pour ne citer que quelques exemples, en 2006, la région Rhône-Alpes a lancé l’opération “Mon lycée mange bio”. Il s’agit avant tout d'un dispositif en partenariat avec Corabio permettant de servir un plat bio par mois et plusieurs produits biologiques différents par semaine, également accompagné d’un magazine annuel Mon Lycée Mange Bio, distribué aux lycéens. Par ailleurs, deux villes françaises sont fières de proposer l’intégralité des repas servis dans leurs écoles en bio : Ungersheim (Haut Rhin) et Saint-Etienne. Enfin, les régions Bretagne et Île-de-France ont lancé la charte “Au menu demain” qui incite les lycées à introduire régulièrement des produits bio en proposant des plats sains, sans produits OGM, en aidant à l’approvisionnement et en soutenant les acteurs régionaux.

Pour soutenir l’agriculture bio et découvrir de nouvelles initiatives, n’oubliez pas le prochain grand évènement national fin septembre qui rappelle les grands objectifs du bio et du local : créer plus d’emplois, protéger l’environnement et sa santé et oeuvrer pour un profond changement dans l’agriculture et l’alimentation.

Source : agencebio.fr - bioetlocalcestlideal.org - alimentation.gouv.fr

Commentaires