Le café d'orge, une alternative locale au petit noir

tasse de café fumant
Le café d'orge, une alternative locale au petit noir
Par Manon Laplace publié le
18823 lectures

L'orgé est une boisson sans caféine issue de malt d'orge torréfié. Zoom sur cette alternative locale et écologique au café.

Café d’orge, tisane d’orge ou orgé. Affublée de noms divers et variés, cette boisson doit ses arômes soutenus aux grains d’orge torréfiés qui la composent.

Lorsqu'il est très infusé, l’amertume de l’orgé rappelle celle du café. De saveur et d’aspect, tout est réuni pour qu’il se confonde avec le petit noir, à la différence près que le café d’orge ne contient pas de caféine. Une chance pour les aficionados jusqu’alors contraints de se rabattre sur décaféiné. Mais surtout pour ceux qui ont fait le choix du consommer local : l’orge est cultivé en France, contrairement au café qui fait des milliers de kilomètres pour arriver jusque derrière nos comptoirs et découle souvent de l'exploitation de petits producteurs.

Et le café orgé ne date pas d’hier. « Je suis tombé sur un bouquin de cuisine gauloise qui parlait de ce café d'orge. J'ai demandé à notre brasseur de nous fournir du malt torréfié et j'ai expérimenté », raconte Yoann Gouery, fondateur de la marque Orgé, dans les colonnes de Ouest-France.

Pour composer sa boisson qui, selon les clients, à goût de noisettes grillées, Yoann fait appel a un producteur biologique qui cultive son orge en Bretagne. Une façon d’encourager l’économie locale et le circuit court.

Bon pour l’environnement donc. Mais aussi pour la santé. Puisque la tisane d’orge bio est une source vitaminique précieuse. Il est aussi riche en fibre, et participe au bon fonctionnement du système digestif.

Bu chaud ou froid, cet ersatz de café offre une pause désaltérante et stimulante, mais peut aussi servir en cuisine. Au même titre que son homologue caféiné, il a toute sa place en pâtisserie, en éclair ou en tiramisu par exemple.
 

Commentaires