Régime Kousmine: 5 piliers pour être en bonne santé

des légumes disposés en cœur sur une table en bois
legumes_sante_regime_kousmine
Par Elodie Sillaro publié le
17442 lectures

Le régime Kousmine est une méthode qui repose sur l’alimentation thérapeutique et qui vise à redonner à l’organisme les capacités de guérison qu'il semble avoir perdu.

Médecin russe, Catherine Kousmine est partie du constat que les maladies chroniques actuelles (eczéma, bronchites ou allergies) semblent être la conséquence indirecte de notre alimentation qui s’est dégradée au fil des années. Selon elle, il faut redonner à l’organisme ses capacités de guérison pour traiter durablement ces maladies et rester en bonne santé.

Si la perte de poids n’est pas le but premier, il est possible de mincir grâce au rééquilibrage alimentaire que ce régime préconise. Pour redonner à l’organisme les moyens de se défendre, le régime repose sur 5 piliers:

1. Une alimentation saine

Pour vivifier l’organisme, il faut rééquilibrer son alimentation en réintégrant certains aliments comme les céréales complètes, les huiles de première pression à froid, les fruits et légumes ou le miel. Des aliments santé qui ont disparu de nos tables au profit du sucre blanc, des protéines et graisses animales qui, eux, ont entraîné des carences.

2. L'hygiène du tube digestif

Le régime Kousmine recommande une diminution des aliments riches en protéines et en sucre qui favorisent les troubles intestinaux tels que les ballonnements, la constipation ou la diarrhée. Ces aliments ont modifié la flore intestinale devenue agressive pour l’organisme par les toxines qu’elle contient.

3. Des compléments alimentaires

Malgré un rééquilibrage alimentaire, le Dr Kousmine conseille de se supplémenter en vitamines et en oligo-éléments car une alimentation déséquilibrée sur longs termes a provoqué des manques importants dans l’organisme. Les vitamines renforcent le système immunitaire, aident l’organisme à lutter contre les maladies et relancer le métabolisme.

4. L'équilibre acido-basique

Le manque chronique de certaines vitamines et oligo-éléments a entraîné une acidité trop importante de l’organisme qui, fragilisé, subit une fatigue chronique et une plus grande sensibilité aux infections. L'alimentation doit être riche en aliments alcalins (fruits, légumes, graines) et faible en aliments acides (produits laitiers, blé).

5. L’immunomodulation

Très peu utilisée en France, il s’agit d’une technique de désensibilisation aux allergènes qui permet de stabiliser les rhumatismes et les pathologies respiratoires.

Et dans l’assiette, ça donne quoi?

La méthode Kousmine recommande de privilégier l'apport des protéines végétales et de réduire la consommation de viandes, de produits laitiers, d’œufs. Évitez aussi le sucre blanc, le café, le sel, et les fritures.

Au petit-déjeuner : Un thé léger accompagné de crème budwing 
Au déjeuner : Des protéines animales (viande maigre ou poisson) ou végétales (mélange céréales et de légumineuses) accompagnées de légumes crus assaisonnés avec de l’huile pressée à froid et du citron ou cuits à la vapeur accompagnés de la crème budwing.
Au dîner : C'est le même principe que le repas du midi mais plus léger car sans viande ou poisson.

La recette de la crème budwing à intégrer à vos plats
- 4 c. à c. de fromage blanc maigre
- 2 c. à c. d’huile de lin
- Jus d’un demi-citron.
- 1 banane mûre écrasée
- 2 c. à c. de miel
- 2 c. à c. de graines oléagineuses fraîchement moulues (sésame, tournesol, pavot)
- 2 c. à c. de céréales complètes crues fraîchement moulues (avoine, sarrasin).
- Fruits frais de saison

 

Chargement...

Commentaires