5 festivals écolo à ne pas manquer cet été

un couple qui s'amuse lors d'un festival de musique
5 festivals écolo à ne pas manquer cet été
Par Elodie Sillaro publié le
9906 lectures

L’éco-friendly a le vent en poupe. De plus en plus de festivals de musique se mettent au vert et s’ancrent dans de fortes valeurs de solidarité, d’écologie, d'économie sociale et solidaire. La musique est un fort vecteur de rassemblement et de partage.

Les festivals d’aujourd’hui associe souvent la musique à l’ouverture sur le monde, la culture, l’art, le divertissement et désormais au climat, à la biodiversité et à l’écologie. Langage universel, la musique est un moyen de rassembler les personnes sur des problématiques actuelles, une façon de se divertir tout en aiguisant sa conscience. Lutte contre les déchets, énergie verte pour les sonos et lumières, gîtes écologiques, produits locaux, gobelets réutilisables et toilettes sèches: les festivals de musique tentent de réduire toujours plus leur impact sur l'environnement et de sensibiliser les milliers de visiteurs aux problématiques écologiques.

1. We Love Green - 4 et 5 juin à Paris

C’est le festival green par excellence ! Une offre culturelle étoffée, une programmation électro très appréciée des connaisseurs et une manifestation 100% énergies renouvelables dans le Bois de Vincennes. Ses deux grandes scènes musicales côtoient l’espace “Think Thank” où se déroulent des conférences de personnalités engagées, d’ONG ou de militants.
Infos: www.welovegreen.fr

2. Festival Terres de son - 8, 9 et 10 juillet à Tours

Un festival qui a revu toute son identité sous les valeurs du développement durable et de l’économie sociale et solidaire. Une programmation hybride (Brigitte, Oxmo Puccino …). L’éco-village regroupe aussi des spectacles, concerts, temps d’échange, ateliers, restaurateurs locaux, association.
Infos: www.terresduson.com

3. Festival Émmaüs - 26 et 27 juillet à Lescar (64)

Organisé par le Village Emmaüs Lescar-Pau, le festival Emmaüs veut “semer la résistance “ en mêlant concerts (The Avener, Oxmo Puccino Birdy Nam Nam), conférences et débats sur les thèmes de la solidarité, des modèles économiques alternatifs, de l’agriculture et de l’écologie au sein du village associatif. La programmation s'étoffe chaque année et la thématique choisie pour 2016 est « sols des villes, sols des champs », une problématique sur la conservation et la préservation de nos terres. L’ensemble des bénéfices de la billetterie est reversé à l’association Emmaüs dont on ne présente plus le combat.
Infos: www.emmaus-lescar-pau.com

4. Woodstower - 26 et 27 août à Lyon

Précurseur dans les festivités musicales écolo, ce festival vert propose une programmation pointue. Bien ficelée, son organisation s’établit sur des valeurs fortes comme la dimension humaine et sociale mais aussi l’économie locale, sociale et solidaire, la défense du développement durable, la diversité culturelle et le soutien à la scène locale.
Infos: www.woodstower.com

5. Darwin Ocean Climax - 8 au 11 septembre à Bordeaux

Sa première édition a remporté un tel succès que le festival Darwin Ocean Climax rempile pour une seconde afin de mettre en valeur les enjeux Océan et Climat autour de Surfrider Foundation Europe (ONG de protection des océans) et d’Emmaüs Gironde. Le festival proposera une programmation hétéroclite de 20 artistes (Selah Sue, Cassius) mais aussi de 20 conférenciers (dont le philosophe Edgar Morin) ainsi que des street artists et des riders (skate, bmx, bike polo...) pour porter les valeurs océan/climat et de ses conséquences humanitaires.
Infos: www.oceanclimax.fr

Commentaires