Pour l’achat d’un vélo électrique, l’État vous rembourse 200€

Pour l’achat d’un vélo électrique, l’État vous rembourse 200€
Pour l’achat d’un vélo électrique, l’État vous rembourse 200€
Par Elodie Sillaro publié le
2195 lectures

Pour rouler écolo, roulez électrique ! Il semblerait que ce soit le message du gouvernement qui verse une prime de 200€ à tous les acquéreurs d’un vélo à assistance électrique.

L’objectif étant de favoriser les mobilités douces et les transports alternatifs plus respectueux de la qualité de l'air, l’Etat propose une subvention de 200€ à tous les acquéreurs d’une vélo à assistance électrique (VAE) jusqu’au 31 janvier 2018.

Favoriser les transports alternatifs

Entre le 30 novembre et le 7 décembre 2016, Paris a subi le pic de pollution hivernale le long et le plus intense depuis 10 ans. Or, la capitale n’est pas la seule ville concernée par le fléau de la pollution. Derrière elle, on peut citer Marseille, Lille, Strasbourg, Montpellier, Nice, Bordeaux, Lyon, Le Havre et Nantes dans le top 10 des villes des plus polluées de France.

Pour encourager les mobilités douces et inciter les français à se déplacer via des modes alternatifs, le gouvernement a mis en place un décret accordant une aide de 200€ pour tout achat d’un vélo à assistance électrique. Comptez 500 à 1000€ pour l’achat de ce type de vélo.

Vélo, trottinettes et skates électriques

Valable jusqu’au 31 janvier 2018, cette mesure concerne "l'acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électrique d'une puissance maximale nette du moteur inférieure à 3kW et n'utilisant pas de batterie au plomb." Les trottinettes électriques, hoverboards ou encore gyropodes sont aussi concernés par cette mesure.

Pour bénéficier de cette aide, il suffit d’envoyer sa facture (un achat par personne) à l'Agence des services et des paiements.

 

Commentaires