L’Upcycling, transformer des déchets en objets du quotidien

L’Upcycling, transformer des déchets en objets du quotidien
L’Upcycling, transformer des déchets en objets du quotidien
Par Juliette Labracherie publié le
3090 lectures

“Rien ne se perd, tout se transforme”. Cet aphorisme de Lavoisier prend tout son sens lorsque l’on parle de l’Upcycling. Transformer et créer plutôt que de recycler, tels sont les justes mots pour définir cette tendance de la récup’ durable.

Le concept d’upcycling est apparu dans les années 90 dans le but de respecter et de protéger l’environnement. Aussi connu sous le terme de “surcyclage”, l’upcycling offre une seconde vie à vos vêtements ou à vos objets en les transformant en nouvelle pièce.

Mieux que le recyclage, la transformation

Traduit littéralement, l’upcycling est l’action de “recycler vers le haut”. Le recyclage requiert l’utilisation d’énergie comme l’eau ou l’électricité pour fabriquer à nouveau un objet et surtout, un objet n’est pas recyclage à l’infini. L’upcycling, lui, consiste à transformer une matière en un objet plus utile et qui a plus de valeur. On recycle donc “vers le haut” puisqu’on apporte une qualité supérieure à l’objet d’origine. On renouvelle sa forme mais on préserve son essence, sa matière. L’upcycling, c’est l’art de faire du beau avec de l’ancien.

© We Love Green

Ce concept réintroduit des matériaux prêts à être jetés dans le circuit de consommation. En plus de respecter la planète, il permet également de faire des économies. Les designers, artistes et créateurs de mode sont particulièrement séduits mais chacun peut faire revivre ses propres objets ou ses anciens vêtements.

Comment s’y mettre ?

Côté vêtements

Avec l’arrivée des DIY (“Do It Yourself”), il est devenu simple de transformer son vieux pantalon en top, son jean en sacoche ou son drap en tote-bag (sac en tissu) à l’aide de tutoriels vidéos. Pour cela, il est possible de travailler sur vos vieux vêtements ou ceux récupérés en friperies pour en faire de nouveaux ou, pour les plus manuels, de récupérer des tissus invendus ou du linge de maison dont vous souhaitez vous débarrasser. À partir de là, laissez libre cours à votre imagination.

Côté maison

Pour votre intérieur comme pour l’extérieur, les meubles et objets de décoration sont aussi très faciles à “surcycler”. Il s’agit de détourner un objet et de donner à votre mobilier une seconde jeunesse pour le moindre coût. En laissant place à votre créativité, il est possible de concevoir une lampe avec des bocaux de confiture en verre, de faire de vos vieilles palettes en bois un vrai objet de rangement ou en mur végétal.

Commentaires