Dans cette commune, les cantines scolaires sont bio et visent l’autosuffisance

Par Audrey Abbamonte publié le
866 lectures

Petite ville des Alpes-Maritimes, Mouans-Sartoux produit depuis quelques années ses propres fruits et légumes bio. C’est tout naturellement qu’elle a mis en place une régie agricole pour alimenter ses cantines scolaires et offrir aux élèves une alimentation biologique.

Le département ne pouvant pas répondre à la demande des trois cantines de la ville, la municipalité a mis en place, en 2010, sa propre régie agricole afin que les élèves de Mouans-Sartoux puissent manger chaque jour des aliments frais et sains.

80% d'autosuffisance sur les fruits et légumes  

Mouans-Sartoux a donc décidé de produire elle-même, sur sa commune, ses propres fruits et légumes bio. La régie municipale fournit plus de 1200 repas quotidiens aux trois groupes scolaires. Pour être autosuffisante, elle essaye d’atteindre les 30 tonnes de fruits et légumes annuel. Elle a tout de même fourni aux établissements 80% des fruits et légumes consommés.

Relocaliser la production

Le potager municipal a vu le jour sur le domaine des Hautes Combes de 4 hectares en 2010. Pour produire une agriculture biologique, la ville a obtenu la certification auprès de l'organisme de contrôle ECOCERT, la même année. Aujourd’hui la régie agricole de la commune s’est agrandit de 2 hectares. Et depuis 2011, un agriculteur communal gère la production.

La régie agricole est une solution innovante qui permet de relocaliser la production, d’intégrer l’agriculture en ville et de diminuer les coûts du bio pour les cantines. Cette démarche environnementale est d’ailleurs saluée par les habitants. En parallèle, de nombreuses actions de sensibilisation sont menées auprès des mouansois en faveur de l’agriculture biologique et de la réduction du gaspillage.

Commentaires