À la caverne, des producteurs cultivent des champignons bio dans un parking parisien

Par Randy Compay publié le
920 lectures

Des champignons bio tout droit sortis des souterrains parisiens. Il s’agit du projet de la ferme urbaine “La caverne”, qui encourage l’économie circulaire du 18e arrondissement de Paris. Découvrez la folle initiative de ces jeunes parisiens.

La caverne, c’est le nom de cette ferme urbaine dans laquelle Nicolas Necker, jeune producteur cultive ses champignons bio. Mais il ne s’agit pas n’importe quelle ferme urbaine, car cette production a lieu dans les sous-sols d’un parking du 18e arrondissement de Paris. 3 600 m² destinés à la production de pleurotes et de shiitakes et 150 kg de récolte par semaine.

Cette initiative peu commune résulte d’un appel à projet de la mairie du 18e arrondissement de Paris qui souhaite réhabiliter des lieux abandonnés. Afin de rendre l’économie plus circulaire, la ferme urbaine privilégie la proximité avec ses consommateurs et génère même huit emplois. La caverne espère aujourd’hui multiplier par sept sa production et ouvrir d’autres fermes en plus de celle qui existe déjà à Strasbourg.

 

Commentaires