5 réflexes detox à adopter pour bien commencer l'année

5 réflexes detox à adopter pour bien commencer l'année
5 réflexes detox à adopter pour bien commencer l'année
Par Olivia Cheval publié le
5222 lectures

Ventre gonflé, teint terne, transit capricieux, fatigue… Après les fêtes de Noël et du Nouvel An, notre organisme a besoin de se remettre des excès pour retrouver toute sa vitalité. Voici nos conseils détox pour démarrer l’année 2018 du bon pied.

Les fêtes sont terminées et notre organisme tire la sonnette d’alarme ! Il a besoin de repos et d’éliminer les toxines accumulées en un laps de temps réduit. Pour l’aider à retrouver son équilibre, suivez nos conseils détox.

Je bois de l’eau

Exit les boissons alcoolisées ! Pour détoxifier son organisme, on mise tout sur l’eau et ses propriétés nettoyantes et drainantes. Les infusions, les jus et les bouillons sont vos meilleurs alliés pour éliminer les toxines. Quant à l’eau, optez pour des eaux minérales pauvres en sel mais riches en magnésium.

Des céréales complètes et légumineuses pour l'équilibre

Il n’est nullement question de régime ici mais juste de rééquilibrage alimentaire. On remplit donc son frigo d’aliments « santé » qui vont permettre de combler les carences. Les fruits et légumes auront la part belle durant votre détox. De même que les céréales (riz, quinoa…) et les légumineuses. Ces aliments sont riches en vitamines, antioxydants et fibres : ils sont donc parfaits pour nettoyer l’organisme et améliorer la digestion. De plus en associant ces aliments riches en protéines végétales, vous réduisez votre consommation de protéines animales.
N’hésitez pas non plus à user des aliments vivants comme les graines germées. Une poignée par jour aide à lutter contre la fatigue, le stress et l’oxydation des cellules.

Des aliments alcalinisants pour l'équilibre acido-basique

Mis à mal durant les fêtes, l’équilibre acido-basique est pourtant essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Dans le cadre d’une détox, on mise tout sur les aliments à forte teneur en minéraux alcalinisants comme le calcium, le potassium et le magnésium. Il s’agit des légumes verts et des céréales complètes.
En revanche, on évite durant cette période les produits laitiers et certaines crudités telles que les asperges, les tomates ou le cresson. Les fruits sont à consommer avec modération en raison de leur forte teneur en sucres.

Je pratique une activité sportive

Pour compléter les bienfaits d’une détox alimentaire, rien ne vaut la pratique d’une activité physique. Bon pour le corps, elle permet de brûler les toxines ou encore de mobiliser les intestins. Pas question ici de se lancer dans un entraînement intensif mais plutôt de prendre l’air quotidiennement en marchant, faisant du vélo, courant…

Je dors suffisamment

Mis à mal par les nuits courtes, l’organisme a besoin de se reposer. Le sommeil est votre meilleur atout pour retrouver toute votre énergie. On respecte donc ses heures de coucher et de lever, on se couche tôt si nécessaire, et ce dès les premiers signes de fatigue. Enfin on évite tous les perturbateurs du sommeil (écrans, café, tabac…) et on mange léger.

J’utilise une bouillotte sur mon foie

Les chocolats, l’alcool, les matières grasses ont particulièrement sollicité le foie pendant les fêtes. Il est donc temps de le chouchouter en lui apportant de la chaleur. Appliquez donc ce conseil des naturopathes : une bouillotte chaude 20 minutes chaque jour sur le foie pour optimiser son fonctionnement.

Je m’octroie des séances de sauna

En stimulant les glandes sudoripares, le sauna permet de chasser les toxines par la sudation. Mais pour une efficacité maximale, il faut respecter certaines règles : commencer par 10 à 15 minutes maximum dans la cabine, enchaîner par une douche tiède ou fraîche et terminer par un temps de repos. À répéter une à trois fois durant la séance.

Commentaires