Comment réaliser un hydrolat maison ?

Hydrolat et eau florale : notre recette maison
Hydrolat et eau florale : comment les fabriquer ?
Par Amélie Michel publié le
5720 lectures

On vous parle beaucoup des huiles essentielles… moins souvent des eaux florales, communément appelées hydrolats. Pourtant, elles sont particulièrement intéressantes et peuvent vous être utiles au quotidien. D’autant plus, qu’il est assez facile de les fabriquer chez soi. Les explications et la recette d’Amélie Michel, aromathérapeute certifiée.

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

Un hydrolat est une eau florale issue de la distillation d’une plante ou d’une fleur à la vapeur d’eau. Il faut savoir que les hydrolats ont quasiment les mêmes propriétés que les huiles essentielles. Cependant, leurs actions thérapeutiques sont moindres. C’est d’ailleurs leur douceur d’action qui en fait un choix privilégié pour soigner les plus petits ou les femmes enceintes.

"Les eaux florales sont bien plus douces que les huiles essentielles. Elles possèdent les mêmes propriétés mais ne comportent pas de contre-indication. C’est pour cette raison qu’elles sont intéressantes, notamment pour les enfants", indique Amélie Michel.

En revanche, il faut savoir que l’hydrolat est plus fragile que l’huile essentielle car il est principalement composé d’eau, cette dernière pouvant être contaminée. Il faut généralement le conserver dans un flacon opaque, au réfrigérateur. La date de péremption dépasse rarement six mois après ouverture. Et si vous le fabriquez vous-même, vous devrez l’utiliser dans les deux mois suivant la mise en bouteille.

A quoi sert l’hydrolat ?

L’hydrolat a différentes utilités, en cosmétique mais aussi pour soulager certains maux. Il est par exemple intéressant de l’utiliser en lotion tonique, après le démaquillage, ou pour nettoyer votre visage le matin. Tout dépend bien évidemment de la fleur ou de la plante choisie. Vous pouvez également utiliser l’eau florale en voie interne pour favoriser la circulation.

L’astuce d’Amélie Michel pour une cure détox douce

L’hydrolat de Carotte sauvage associé à l’hydrolat de Lédon du Groenland va permettre de nettoyer et stimuler le foie, la vésicule biliaire et les reins. Cette synergie s’utilise en cure sur trois semaines environ, pour débarrasser votre corps des toxines accumulées par l'organisme. Mettez simplement une cuillère à soupe de chaque hydrolat dans une bouteille d’eau d’un litre. Vous pourrez boire votre mélange tout au long de la journée. Avant de créer des synergies d’hydrolats, vous devez vous informer sur les vertus de ces derniers.

 

Comment fabriquer un hydrolat ?

L’hydrolat est un ingrédient particulier de l’aromathérapie car il contient peu d’actifs. Il est ainsi plus facile à fabriquer que les huiles essentielles. Les avantages sont nombreux, le principal étant bien évidement le coût, car fabriquer son eau florale est quasiment gratuit !
Pour réaliser un hydrolat, vous aurez besoin d’un fait-tout, d’un bol et d’une tasse résistants à la chaleur, et d’un couvercle. Pour la plante… peu importe ! Vous pouvez toutes les utiliser, mais prenons l’exemple des bleuets, que vous trouverez facilement dans nos régions. Il est préférable d’avoir à disposition des fleurs fraîches, mais si elles sont séchées, votre hydrolat sera tout simplement moins prononcé.

Notre recette d'eau florale

Pour réaliser votre eau florale, vous avez besoin d’une trentaine de minutes :

  • Mettez de 500 millilitres d’eau dans le fait-tout
  • Positionnez ensuite le bol rempli de vos bleuets en flottaison.
  • Au milieu des bleuets, disposez votre petite tasse (vous allez comprendre pourquoi !). Puis placez le couvercle sur votre installation de manière à ce que ce soit quasiment hermétique.
  • Déposez ensuite des glaçons sur le couvercle, et allumez le feu. La distillation commence par la formation de la vapeur. La vapeur crée des gouttes qui retombent dans la tasse positionnée au milieu des bleuets (la voilà l’utilité !).
  • Lorsqu’il n’y a plus de vapeur qui se dégage, la distillation est terminée. Vous pouvez alors éteindre le feu, et attendre une quinzaine de minutes.
  • Récupérez ensuite votre tasse remplie… de l’hydrolat. Attention, c’est très chaud !

Amélie Michel rappelle comment utiliser l’hydrolat fraîchement préparé : "L’hydrolat encore chaud peut être transféré dans une bouteille en verre opaque. Vous pouvez alors le placer au frais, et devrez l’utiliser dans les deux mois environ. En l’occurrence, l’hydrolat de bleuet est idéal pour vous démaquiller en douceur et défatiguer vos yeux."

Vous l’aurez compris, réaliser un hydrolat maison n’est pas difficile. Il suffit de quelques ustensiles, d’un brin de patience, et d’une bonne recette. Alors, qui se lance dans la réalisation de son eau florale ?

Commentaires