Rappel dans plusieurs enseignes : des lots de blinis contaminés à la listeria

Par Cécilia Ouibrahim publié le
1898 lectures

A l’approche des fêtes de fin d’année, devrons-nous faire l’impasse sur un ingrédient phare ? En effet, depuis le 9 novembre, plusieurs lots de blinis ont été rappelés et retirés des étals des supermarchés.

Nouvelle alerte au rayon frais : plusieurs lots de blinis vendus en barquettes de seize ont fait l’objet d’un vaste rappel. En cause : la présence de listeria monocytogenes. Commercialisés dans les enseignes Casino, Cora, Franprix, Leader Price et Leclerc, les mini-blinis incriminés sont fabriqués par le même prestataire : la société Delabli.

Les lots concernés

A la suite de la contamination des blinis, la DGCCRF a lancé un deuxième rappel de ces mini-galettes ce lundi, après une première tentative le 9 novembre dernier. Ce retrait-rappel concerne les lots 183451 et 183457.

“Suite à la détection de présence de Listeria monocytogenes, il est demandé aux personnes qui auraient acheté les produits ci-dessus et qui en détiendraient encore, de ne pas les consommer et de les rapporter à leur point de vente”, recommande la répression des fraudes.

La listeria peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Maux de tête, fièvre ou encore courbatures, les symptômes de cette contamination sont peu spécifiques. Après un délai d’incubation de huit semaines, les personnes atteintes peuvent contracter la listériose, “une maladie potentiellement grave pour les personnes fragiles, immunodéprimées et les femmes enceintes”, selon 60 millions de consommateurs. Les patients souffrent alors de troubles neurologiques comme les méningites ou méningo-encéphalites (vomissements, troubles du comportement…). Les produits infectés sont d’autant plus dangereux qu’ils sont commercialisés dans plusieurs enseignes.  

Commentaires