Conso : Auchan lance la truite alimentée à la farine d’insectes

Truite
Conso : Auchan lance la truite alimentée à la farine d’insectes
Par Feriel Didane publié le
669 lectures

Le 10 décembre dernier, Auchan a annoncé le lancement de la commercialisation de truites nourries à base d’insectes. Une marchandise disponible dans deux régions françaises pour le moment.

Sur son site, le Comité Interprofessionnel des Produits d’Aquaculture est clair : aujourd’hui, les poissons omnivores à dominante carnivores sont nourris principalement avec des farines de poissons (20 à 25 %) et avec des huiles de poisson à hauteur de 10 à 15 %, tous issus de la pêche minotière. Leur alimentation est également composée de produits végétaux, de vitamines et de minéraux. Et pour la truite, l’alimentation est essentiellement à base de farines de poissons. Mais depuis peu, Auchan révolutionne le marché. Le distributeur français a annoncé, le 10 décembre 2018, le lancement de la commercialisation de truites alimentées à base de farine d’insectes.

En phase de test depuis le mois de juin

Cette nouvelle alimentation est fabriquée grâce à la mouche hermetia illucens, alimentée avec des "coproduits céréaliers peu valorisés".
"Il s’agit d’un sujet majeur pour nos poissonneries. En puisant dans les stocks de ressources, l’aquaculture telle qu’elle est pratiquée ne peut pas être une solution d’avenir", explique Béatrice Javary, directrice RSE d’Auchan Retail. Ce nouveau procédé était en test depuis le mois de juin. Et aujourd’hui, le distributeur souhaite mettre l’accent sur la durabilité de la filière aquacole.

Une aquaculture responsable

Pour développer ce projet de manière plus durable, l’ancien responsable du groupe poissonnerie d’Auchan, Jacques Le Cardinal, a collaboré avec InnovaFeed, une entreprise de biotechnologie française élevant et commercialisant des insectes. Ceux-ci, après avoir été séchés et transformés en poudre, feront partie d’environ 8 % de l’alimentation des truites.

Une première en France

Comme l’avance le distributeur, c’est la première fois que la France commercialise des truites sustentées à base d’insectes. Pour le moment, ces produits seront disponibles uniquement dans le Nord et en Ile-de-France, ce qui représente 52 points de vente. "Notre ambition est de généraliser l’offre à l’ensemble de notre parc de magasins mais également d’étendre notre gamme à de la découpe", affirme Christelle Buisine, responsable métiers poissonnerie pour l’enseigne nordiste.

En revanche, d’ici 2019, la vente de truites nourries à la farine d’insectes sera accessible dans tout l’Hexagone. Une étiquette portant la mention "poisson nourri à l’insecte" informera les consommateurs. Mais au final, ces derniers ne sont pas vraiment surpris de cette procédure. "Au cours des tests effectués, nous n'avons pas observé de rejet de leur part. Au contraire, les clients trouvent naturel que les poissons se nourrissent d’insectes et pensaient même que nos truites le faisaient déjà !", souligne Christelle Buisine.

Source(s):
Commentaires