L’ONU multiplie par dix son budget pour l’environnement

Le siège des nations unies
Le siège des nations unies à New York
Par Hanen Slimani publié le
639 lectures

En ce début d’année 2019, l’ONU a décidé de voir les choses en grand pour la préservation de notre planète. ONU Environnement, le Programme des Nations Unies pour l’environnement prévoit d’investir près de 100 milliards de dollars pour mener à bout des projets durables dans les pays émergents d’ici à 2025.

Commencerions-nous l’année sous de bons auspices, du moins d’un point de vue environnemental ? ONU Environnement, le programme des Nations Unies pour l’Environnement annonce la mise à disposition de près de 100 milliards de dollars pour mettre au point des projets durables dans les pays émergents. C’est dix fois plus que ce qui était prévu il y a un an par l’organisation internationale. Des financements proviendront essentiellement de fonds privés ONU Environnement.

 

Le soutien des fonds privés nécessaire

Dans un entretien accordé à France Info, le tout nouveau Sous-secrétaire général du programme, SatyaTripathi, explique cette décision. "Il y a un an, nous tablions sur 10 milliards de dollars d'ici à 2025. Mais en un an, nous avons déjà eu un projet de 350 millions de dollars en Indonésie, un projet de 2,3 milliards de dollars en Inde… Nous sommes quasiment à trois milliards. Si les bons partenariats sont mis en place, si les bons acteurs sont trouvés et aidés, je pense que nous pourrons arriver à 100 milliards de financements privés pour le bien de tous."

De quoi alimenter les espoirs. Il y a près d’un an déjà, lors du One Plannet Summit organisé à Paris par l’ONU, la Banque mondiale et la France, le Programme avait annoncé un accord de financement avec la Banque BNP Paribas. Conscient de la nécessité de sensibiliser le secteur privé aux thématiques environnementales, le Sous-secrétaire général promet encore des efforts en la matière. “Le PIB mondial est généré à 30 % par le secteur public et à 70 % par le secteur privé. Le secteur privé doit intensifier son effort. Et le rôle que peuvent jouer les banques et les institutions financières est énorme."

Source(s):
  • France Info
Commentaires