L'État de New York prêt à interdire les sacs en plastique ?

L'État de New York prêt à interdire les sacs en plastique
L'État de New York prêt à interdire les sacs en plastique
Par AFP/Relaxnews publié le
257 lectures

Après plusieurs tentatives, l'État de New York devrait adopter dans les prochains jours une loi bannissant les sacs en plastique dans les magasins, ce qui ferait de lui le deuxième État américain après la Californie à se doter d'une telle interdiction.

Entrée en vigueur en mars 2020

Les parlementaires de l'État, dont les deux chambres sont contrôlées par les démocrates, ont trouvé un accord pour adopter cette législation dans le cadre de mesures budgétaires sur lesquelles il doit voter d'ici lundi.

Si l'adoption est confirmée, l'interdiction des sacs à usage unique, assortie néanmoins de plusieurs exemptions, entrerait en vigueur en mars 2020.

"Je crois qu'à l'avenir, on se demandera pourquoi (cette mesure) n'a pas été généralisée plus tôt", a déclaré jeudi le sénateur local Todd Kaminsky sur la chaîne NBC. "Mais je suis content (...) qu'on montre l'exemple en étant un des premiers États à le faire".

"Depuis trop longtemps, ces sacs enlaidissent notre environnement", la mesure devrait permettre de "protéger nos ressources naturelles pour les futures générations de New-Yorkais", s'est réjoui le gouverneur Andrew Cuomo, qui avait échoué à faire adopter cette interdiction l'an dernier.

New York, et les États-Unis en général à l'exception des bastions écologistes de la côte Ouest, ont encore peu légiféré pour réduire leur consommation de plastique, malgré leurs effets polluants notoires pour la planète.

Même si la mesure ne doit être appliquée qu'en 2021, le Parlement européen a entériné mercredi l'interdiction de nombreux produits en plastique de grande consommation, dont pailles, cotons-tiges, couverts en plastique.

Une taxe pour financer un fonds environnemental

L'État de New York consomme quelque 23 milliards de sacs en plastique par an, selon des chiffres cités l'an dernier par le gouverneur. Dans la ville de New York, temple du consumérisme de 8,5 millions d'habitants, les supermarchés distribuent des sacs en plastique à volonté, emballant souvent les achats dans des sacs de plastique doublés pour plus de solidité.

La municipalité avait adopté en 2016 une loi imposant une taxe de 5 cents par sac, mais elle avait été annulée au niveau de l'État. Aux termes de la législation proposée, les comtés de l'État pourront imposer une taxe de 5 cents sur les sacs en papier, une partie des recettes devant aller à un fonds pour l'environnement.

La Californie a adopté une interdiction des sacs plastique dès 2014. L'État de Hawaii les bannit aussi de facto, ses comtés les plus peuplés les ayant prohibés.

Commentaires