Le ministère de l’Agriculture alerte sur le rappel de plusieurs crèmes et fromages

plateau de fromage
Le ministère de l’Agriculture alerte sur le rappel de plusieurs crèmes et fromages
Par Anaïs Martinez publié le
2267 lectures

Quatre jours après le rappel de certains fromages de la Société fromagère de la Brie, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a étendu l’alerte à d’autres lots. En effet, des cas de personnes contaminées par la bactérie Listeria suite à la consommation de différents produits provenant du fabricant ont été signalés.

En début de semaine, on vous annonçait le rappel de plusieurs fromages de la Société fromagère de la Brie. Santé publique France a identifié des cas d’infection à la Listeria chez des personnes ayant consommé du fromage fabriqué par cette entreprise.

Suite à ces intoxications, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a étendu l’alerte à d’autres lots. "Les autorités sanitaires des ministères en charge de la santé et de l’alimentation en lien avec l’entreprise sont mobilisées afin de prendre toutes les mesures nécessaires à la protection des consommateurs", peut-on lire sur le communiqué du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

"A la suite de l’enquête de traçabilité qui vient d'être conduite, il a été décidé par mesure de précaution de retirer de la vente et de rappeler l’ensemble des fromages au lait cru et au lait pasteurisé fabriqués par la Société Fromagère de la Brie sur son site de St Siméon (FR 77 432 001 CE et FR 77 436 001 CE). Certains de ces produits ont été affinés et transformés par d’autres sociétés, ils sont également retirés du marché et rappelés", précise le texte.

Les produits concernés sont les suivants :

Crème en vrac et fromages de type BRIE, COULOMMIERS, CHEVRU, CHATEL, MARQUISE, SAINT-SIMEON, VIGNELAITS, BAYARD, JEAN DE BRIE, BRILLAT-SAVARIN, CREME DE FRANCE, EXPLORATEUR, MORIN, FROMAGE A LA TRUFFE D'ETE, LE COEUR DE LA FROMAGERE, COULOMMIERS 45% REFLET DE FRANCE

  • Marque commerciale : SOCIETE FROMAGERE DE LA BRIE
  • Présentation : emballé ou à la coupe
  • Portant l'estampille : FR 77 432 001 CE et FR 77 436 001 CE
  • LOTS concernés : tous
  • DLC concernées : toutes à compter du 10/02/2019

BRIE DE MEAUX, BRIE DE MELUN, BRIE LE MONTEREAU, MONTEREAU POIVRE, COULOMMIERS, ORVANNAIS

  • Marque commerciale : LOISEAU
  • Présentation : emballé ou à la coupe
  • Portant l'estampille : FR 77 001 001 CE
  • LOTS concernés : FB19xxxx, voir liste ci-jointe
  • DLC concernées : toutes DLC

BOULE DE RAISIN, BRIE AUX BRISURES DE TRUFFES, BRIE A LA MOUTARDE, BRIE AU POIVRE, BRIE DE CHEVRU, BRIE DE MELUN, CAMEMBERT BLEU D’AUVERGNE, CHANTERAINE, COULOMMIERS JEUNE, COULOMMIERS FOURRE AUX NOIX, CREMEUX AU POIVRE, FLEURICREME, PLATEAU DU VOYAGEUR

  • Marque commerciale : HENNART
  • Présentation : emballé ou à la coupe
  • Portant l'estampille : FR 62 215 030 CE
  • LOTS concernés : tous
  • DLC concernées : toutes

BRIE DE MEAUX AOP JEUNE, BRIE DE MEAUX AOP ½ AFFINE

  • Marque commerciale : HENNART
  • Présentation : emballé ou à la coupe
  • Portant l'estampille : FR 62 215 030 CE
  • LOTS concernés : voir liste ci-jointe
  • DLC concernées : voir liste ci-jointe

BRIE, BRILLAT SAVARIN, BRIE DE NANGIS

  • Marque commerciale : BEILLEVAIRE
  • Présentation : emballé ou à la coupe
  • Portant l'estampille : FR 44 087 045 CE
  • LOTS concernés : voir liste ci-jointe
  • DLC concernées : voir liste ci-jointe

COULOMMIERS

  • Marque commerciale : FROMAGERIE DU DOLLOIR
  • Présentation : emballé
  • Précision sur l’emballage : Fabriqué en Seine et Marne
  • Portant l'estampille : FR 02 186 001 CE
  • LOTS concernés : Tous
  • DLC concernées : Toutes

Les enquêtes épidémiologiques, environnementales et de traçabilité alimentaire sont en cours pour repérer l’origine de la contamination. Notez que les produits incriminés étaient en vente jusqu’au 09/04/2019 au rayon libre-service et au rayon traditionnel de différentes enseignes nationales et dans des magasins de vente au détail. "En cas de doute, il est recommandé aux consommateurs de ne pas manger les produits et de se renseigner auprès de leur fournisseur habituel".

Les personnes qui détiendraient les crèmes et fromages concernés ne doivent pas les consommer et sont invitées à les rapporter au point de vente où elles les ont achetés.

Si ces denrées ont été consommées et que vous présentez de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, rendez-vous chez votre médecin traitant.

Les femmes enceintes ainsi que les personnes immuno-déprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes. La listériose est une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines.

Source(s):
Commentaires