L'Union européenne a déjà épuisé ses ressources naturelles pour 2019 !

L'Union européenne a déjà épuisé ses ressources naturelles pour 2019 !
L'Union européenne a déjà épuisé ses ressources naturelles pour 2019 !
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
1591 lectures

A partir de ce vendredi 10 mai, l’Union européenne vit en déficit écologique. Elle a épuisé l'ensemble des ressources que la planète peut lui offrir pour une année, signale le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Le fameux jour du dépassement est arrivé pour l’Union européenne. Il marque la date à laquelle les pays ont épuisé les ressources que la planète peut offrir pour une année. Et à compter d’aujourd’hui, nous vivons en déficit écologique, signale le Fonds mondial pour la nature (WWF).

"A partir de vendredi, les Européens vivront à crédit. Cela signifie que si le monde entier vivait comme eux, l'humanité aurait consommé toutes les ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an", souligne l'association, qui publie ce rapport avec l'ONG Global Footprint Network.

Sans un changement urgent des comportements et des modes de consommation, les générations futures risquent de payer le prix fort. Si tous les humains consommaient autant que les Européens, ils auraient besoin de 2,8 planètes bleues, précise le rapport. Pourtant, l'Union européenne regroupe seulement 7 % de la population mondiale, quand elle absorbe, dans le même temps, 20 % de la biocapacité de la Terre.

Un jour qui arrive de plus en plus tôt en Europe, mais dans le monde entier aussi

Globalement, chaque année, le couperet tombe de plus en plus tôt. En 1961, le "jour du dépassement" tombait le 13 octobre au sein de l’UE. Nous avons perdu cinq mois en près de soixante ans. Toutefois, cette date diffère selon les pays. En 2019, la France fait légèrement mieux, même si ce n’est pas encore suffisant. Elle vivra à crédit à partir du 15 mai prochain contre le 5 mai l’an dernier. Le plus mauvais élève est le Luxembourg qui vit en déficit écologique depuis la mi-février. Les Roumains font mieux et franchiront ce cap fatidique le 12 juin prochain.

A l’échelle mondiale, le jour de dépassement arrive également précocement. L’an dernier, il est tombé le 1er août contre fin septembre en 1997.

L’enjeu des élections européennes

Les défenseurs de l’environnement veulent alerter les politiques avec les élections européennes, dont l’échéance approche.

"Nous appelons les décideurs politiques à prendre des mesures à la hauteur des enjeux : des solutions existent, mais elles doivent être mises en oeuvre dès maintenant !", a appelé la navigatrice Isabelle Autissier, présidente du WWF France.

Pour l’ONG, il est essentiel qu’une politique agricole commune, qui favorise l’emploi, soit adoptée en veillant à une préservation des ressources naturelles. Autres requêtes : la mise en place d’un "plan contre la déforestation et la conversion des écosystèmes" et de "règles de contrôle des flottes de pêche pour assurer la légalité et la durabilité des pratiques". Point positif : parmi les partis susceptibles d'envoyer des élus à Strasbourg, LREM, EELV, LFI et la liste PS-Place publique affichent clairement leur volonté de faire de la transition écologique leur priorité pour ces élections. Mais est-ce simplement des effets d’annonces ou de vraies ambitions ? A suivre...

Source(s):
Commentaires