Escherichia coli, staphylocoques… et si notre smartphone nous rendait malade ?

Par Cécilia Ouibrahim publié le
710 lectures

Tout au long de la journée, notre smartphone nous suit partout. Mais cet appareil, devenu presque indispensable à notre quotidien, serait un véritable nid à microbes. Les équipes de France Télévisions ont analysé un téléphone portable et le verdict est sans appel :  les experts ont détecté la présence de staphylocoques, d’entérocoques ou encore de bactéries escherichia coli. Si les germes "ont tendance à rester coincées dans les interstices", l’appareil contient également des "bactéries du tube digestif". Explications en vidéo. 

 


Commentaires