Pesticides dans nos assiettes : des milliers de plaintes contre le glyphosate

Par Cécilia Ouibrahim publié le
903 lectures

L’agent chimique du tristement célèbre Roundup de Monsanto est encore sur le devant de la scène. Pour dépister les traces de cette molécule, classée “cancérogène probable” par l’OMS, une campagne a été lancée il y a plus d’un an dans 65 départements. France 3 donne la parole aux participants dont le taux de glyphosate dans les urines est jusqu’à 27 fois supérieur à la quantité autorisée. Au total, plus de 1500 plaintes ont été recensées contre l’utilisation de cet herbicide.

 


Commentaires