Contes ou livres instructifs : que préfèrent les enfants ?

livre enfant
Contes ou livres instructifs : que préfèrent les enfants ?
© Tashi-Delek / IStock.com
Par AFP/Relaxnews publié le
338 lectures

Selon des chercheurs américains, les livres expliquant aux enfants le fonctionnement des choses leur plaisent davantage que ceux qui racontent simplement des histoires.

Une équipe de la Vanderbilt University s'est intéressée à 48 enfants de 3 à 4 ans et vivant à Austin, au Texas. Les petits ont écouté un adulte lire deux ouvrages de complexité similaires sur le thème des animaux. L'un expliquait le comportement animalier. L'autre ne faisait que décrire leurs caractéristiques et leurs modes de vie. Ensuite, les enfants ont voté pour leur préféré. Publiés dans la revue Frontiers in Psychology, les résultats démontrent que l'intérêt et l'enthousiasme des enfants étaient au rendez-vous lors des deux séances.
En revanche, les enfants ont exprimé une préférence particulière pour l'ouvrage d'informations causales. "Nous pensons que cela est lié au désir naturel des enfants à en savoir plus sur le monde qui les entoure", explique la chercheuse Margaret Shavlik. 

L'information causale, essentielle pour les enfants même en bas âge

"Il existe de nombreuses études consacrées à l'intérêt des enfants pour la causalité, mais elles se déroulent souvent en laboratoire et dans le respect des protocoles peu naturels", poursuit Shavli. "Nous souhaitions explorer la manière dont l'expérience précoce pour l'information causale affectait les activités du quotidien chez les jeunes enfants".

Selon les chercheurs, ces résultats aiguilleront les parents qui souhaitent encourager l'apprentissage et augmenter les aptitudes linguistiques de leurs enfants. "Les adultes peuvent alors rechercher des livres plus enrichissants. Cela motivera l'enfant à multiplier les moments de lecture avec les parents, puis à apprendre lui-même", conclut la scientifique.

Il ne vous reste plus qu'à trouver les bons livres pour vos bambins, qui auront le temps de les dévorer en cette période de confinement, et même de vacances scolaires pour certains. N'oubliez pas pour autant les contes, et les histoires féériques ou fantastiques, qui nourriront l'imaginaire des enfants. D'ailleurs, la petite histoire du soir est un rituel important pour les plus jeunes. Elle participe à leur développement socio-affectif. 

Commentaires