Covid-19 : comment utiliser et entretenir son masque réutilisable ?

masque coronavirus
Covid-19 : comment entretenir son masque réutilisable ?
Pixabay
Par Justine Cerqueira publié le
7307 lectures

Vous procurer un masque n’aura sans doute pas été une mince affaire, mais une fois acquis, son efficacité dépend de son utilisation et de son entretien. Nous vous donnons les principaux conseils pour ne pas commettre d'impair avec vos masques réutilisables.

Dès le 11 mai prochain, date à laquelle devrait débuter le déconfinement, le port du masque sera obligatoire dans certains lieux publics où la distanciation sociale n’est pas applicable, partout en France, ainsi que dans les transports. Mais depuis le début de l’épidémie, une pénurie de masques chirurgicaux et FFP2 touche les services de santé comme les citoyens. Face à cette situation, particuliers et entreprises se sont mobilisés dans la confection de masques dits « grand public », qui ne sont pas destinés aux professionnels de santé. Moins filtrants, ils permettent toutefois d’éviter la projection de postillons infectieux à 70 %, et ont l’avantage d’être réutilisables... à condition d’être bien entretenus.

Quelques précautions d’emploi

Pour être efficace, un masque doit couvrir intégralement la bouche, le menton et le nez. Il faut éviter au maximum de le toucher, au risque de le contaminer ou de déposer des postillons infectieux sur nos mains, et potentiellement sur d’autres surfaces. Pas question donc de le soulever ou de le placer autour de son cou pour boire, fumer, téléphoner ou encore se gratter le nez. Il doit être uniquement manipulé par les élastiques latéraux et non pas par l’avant, au moment de le mettre ou de le retirer. Un lavage des mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique est nécessaire avant et après usage. 

L’Association française de normalisation (Afnor) livre ses recommandations, sous forme de réponses aux questions les plus récurrentes des Français, sur la meilleure façon d’utiliser les  masques barrières. Elle préconise le port d’un masque pendant une durée maximum de 4h, au risque de devenir trop humide. A la moindre détérioration, il faut jeter le masque à la poubelle.

Comment bien laver son masque réutilisable ?

L’avis de l’Agence nationale de la sécurité du médicament (ANSM), révisé le 21 avril 2020, mentionne qu’un masque usagé, c’est-à-dire après chaque utilisation, doit être lavé en machine avec une lessive classique, à 60 degrés pendant au moins 30 minutes.
Faire un lavage à vide au préalable est nécessaire si "lors d’un cycle précédent, vous avez malencontreusement ajouté un masque usagé avec d’autres vêtements, lors d’un lavage avec une température inférieure à 60°C", explique le groupe Afnor. "Faire bouillir votre masque barrière pour le nettoyer peut endommager les tissus.", ajoute-t-elle. Si vous ne pouvez pas laver immédiatement vos masques usagés, placez-les dans une boîte hermétique en attendant.

Le séchage est à réaliser soit au sèche-linge, soit à l’air libre (plus écolo), avant un repassage à la vapeur à une température n’abîmant pas le tissu, pour retirer d’éventuels plis après le lavage. Un sèche-cheveux peut aussi être une alternative pour finaliser le séchage du masque. En revanche, la mauvaise maîtrise du niveau de température peut dégrader la matière filtrante, surtout si celle-ci est thermosensible.

Les trois erreurs à ne pas commettre

  •  Il est totalement déconseillé de mettre ses masques au congélateur pour éliminer le virus. Cette méthode n’a prouvé aucune efficacité.
  • Les désinfecter avec de l’alcool ou de la Javel, endommagerait les fibres du tissu et dégraderait leurs capacités de filtration. De plus, les vapeurs de Javel subsistent sur le tissu et peuvent irriter la peau et les voies respiratoires.
  • Un séchage des masques au micro-ondes est contre-indiqué, car les parties métalliques contenues dans certains masques pourraient fondre et endommager les protections. De plus, aucune étude publiée n’a encore démontré l’efficacité de cette pratique. 

Solidarité 

Si vous souhaitez mettre à disposition gracieusement des masques conçus selon les recommandations du document AFNOR Spec – Masques barrières, vous pouvez vous enregistrer sur la plateforme solidaire suivante, qui met en relation offreurs et demandeurs, par géolocalisation : https://masques-barrieres.afnor.org.

Commentaires