Loi Climat : vers une réduction à 60 % de gaz à effet de serre pour 2030

gaz à effet de serre
Loi Climat : vers une réduction à 60 % de gaz à effet de serre pour 2030
Par Marie Lanen publié le
Journaliste
314 lectures

Mercredi 7 octobre les députés européens ont confirmé leur volonté de fixer l'objectif d'une réduction à 60 % de gaz à effet de serre pour 2030 dans le cadre de la loi sur le climat proposée par la Commission européenne.

Alors qu’initialement l'Union européenne s'était fixée comme objectif pour 2030 de réduire ses émissions de 40 % par rapport à 1990, fixer les députés ont finalement confirmé leur objectif d'une réduction à 60 % de gaz à effet de serre pour 2030 dans le cadre de la loi sur le climat proposée par la Commission européenne. Une bonne nouvelle pour la planète ! 

Qu’est-ce que la Loi Climat ?

Selon le site du gouvernement, il s’agit d’une loi « adoptée le 8 novembre 2019. La loi énergie-climat permet de fixer des objectifs ambitieux pour la politique climatique et énergétique française. Comportant 69 articles, le texte inscrit l’objectif de neutralité carbone en 2050 pour répondre à l’urgence climatique et à l’Accord de Paris.
Le texte fixe le cadre, les ambitions et la cible de la politique énergétique et climatique de la France. Il porte sur quatre axes principaux :
•  La sortie progressive des énergies fossiles et le développement des énergies renouvelables ;
•  La lutte contre les passoires thermiques ;
•  L'instauration de nouveaux outils de pilotage, de gouvernance et d’évaluation de la politique climatique ;
•  La régulation du secteur de l’électricité et du gaz. »

Les eurodéputés ont voté pour la réduction des émissions de CO2 de 60 % en 2030

Selon les résultats du vote publiés jeudi 8 octobre 2020 après 9 h, les eurodéputés ont voté pour à 392 voix, 161 contre et 142 abstentions. Les réactions ne se sont pas fait attendre, d’ailleurs, Le président de la commission parlementaire Environnement (ENVI), l’élu français Pascal Canfin (LREM – Renew), a estimé que ce vote apportait « des avancées majeures sur l’ambition, les sanctions en cas de non-respect de l’objectif, d’adaptation. Je suis fier du Parlement européen. » pouvait-on lire sur son compte Twitter. L’objectif étant d’arriver à la neutralité climatique d’ici 2050, de nombreux projets seront encore votés et les efforts seront importants afin d’atteindre cet objectif. Parmi les propositions pour réussir à réduire les émissions de CO2 de 60%, les eurodéputés ont suggéré de mettre en place un Conseil européen du changement climatique (CECC) comme organe scientifique indépendant chargé d'évaluer la cohérence de la politique ainsi que les progrès réalisés. 
 

Photo : Pixabay
Commentaires