McDo : le prix du verre d’eau du robinet, dur à avaler !

L'eau By Mcdo
L'eau By Mcdo
McDonald's France
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
Rédactrice en chef
804 lectures

Afin de réduire son empreinte environnementale, McDonald's a pris plusieurs mesures depuis 2018. Mais la dernière en date, du moins son prix, a du mal à passer. Explications.

Pour être en phase avec son époque,  McDonald's communique régulièrement sur sa volonté de réduire son impact carbone. Le géant du fast-food tente de multiplier les mesures. Dès fin 2019, les pailles en plastique et les couvercles des boissons froides ont été supprimés. Les touillettes en plastique ont également été remplacées par des solutions en bois. De plus, depuis un an, tous les couverts en bois sont issus de forêts gérées durablement. Sans oublier la fin des jouets en plastique depuis mars 2021. Selon l’enseigne, "l'ensemble des innovations réalisées vont permettre l'économie de près de 10 000 tonnes de plastique". C’est donc dans cette logique que le groupe de restaurants rapides a décidé de bannir les bouteilles d’eau en plastique. Comme indiqué par McDonald's France en avril dernier sur son site, la chaîne "ne proposera plus de bouteilles en plastique d'ici la fin de l'année". Problème : la solution de remplacement, ou plus précisément son tarif, reste en travers de la gorge... 

L’Eau by McDo, une boisson à 6 euros le litre !

"La fin de la distribution de bouteilles en plastique est une première mondiale au sein de notre enseigne. En moyenne, 75 millions de bouteilles étaient vendues dans les restaurants McDonald's en France. Ce nouvel engagement va permettre l'économie de plus de 1000 tonnes de plastique supplémentaire", se vante l’enseigne. Désormais, l’eau est en effet servie dans des gobelets en carton. Mais alors qu’elle provient vraisemblablement du robinet, son prix en déroute plus d’un. Pour un verre de 25 centilitres d’Eau by McDo, il faut compter 1,70 euros et 2,30 euros pour 50 centilitres. Le prix peut même grimper à 2,75 euros pour la version 50 centilitres aromatisée. Au final, le prix de l’eau au litre s’élève entre 4,60 et 7 euros ! Pourquoi un tarif si élevé ? McDo justifie le prix par un système de filtrage spécifique et la purification de l’eau du robinet à 99,99 %, avant de la servir à sa clientèle. Celle-ci aura le choix entre une eau plate, pétillante ou aromatisée.

Pourtant, un employé a rétorqué sur Twitter qu’il s’agissait de "la plus grosse arnaque du siècle".

"Les calculs ne sont pas bons"

En effet, pour certains, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Si ce procédé n’est en rien illégal "c’est fondamentalement abusif ", juge François Carlier, délégué général de l’association nationale des consommateurs et usagers, sur France 2. "On est bien au-delà du coût de production réel pour McDo. Et cela envoie un mauvais signal parce que ça détourne les clients d’une initiative qui, d’un point de vue écologique, aurait pu être positive", relève-t-il. De son côté, Dan Lert, adjoint à la mairie de Paris en charge de la transition écologique et président d’Eau de Paris a interpellé la chaîne de restaurants sur Twitter. "Les calculs ne sont pas bons", a-t-il posté, soulignant ironiquement que "l’eau by Eau de Paris" s’élève seulement à 0, 003 € le litre.

Avoir un verre d’eau gratuit, toujours possible ?

Comme l’indique la DGCCRF, qui a fait un point sur le sujet en juillet dernier, "le restaurateur ne peut pas facturer la carafe d’eau ordinaire en accompagnement d’un repas". En clair, si un client consomme, quel que soit le restaurant, il peut toujours demander un verre d’eau de robinet classique… non filtrée. Mais attention, au bar ou au café, le gérant peut vous faire payer l’eau si vous ne vous restaurez pas, à condition qu’il ait bien afficher les tarifs en amont ! 

Source(s):