Le savon noir, l’allié du jardinier

Le savon noir, l’allié du jardinier !
Par Claire Villard publié le
Journaliste indépendante

Connu depuis l'Antiquité pour prendre soin du corps et de la maison, le savon noir est un produit naturel à avoir absolument au jardin pour lutter ponctuellement contre les parasites et pour l'entretien quotidien. On vous donne nos recettes.

 

Naturel et non-toxique

 

Le savon noir est un produit proche du savon de Marseille. Il est composé d’huiles végétales, essentiellement d’huiles d’olives, qui subissent deux pressions (contrairement à l’huile alimentaire qui n’en subit qu’une seule) et lui donnent cette teinte noire-verdâtre, ou parfois brune foncée. Il s’agit en tout cas d’un produit 100% naturel, non toxique, qu’on peut allègrement utiliser dans toute la maison, comme son cousin marseillais. Mais il présente un avantage supplémentaire moins connu : c’est un excellent atout au jardin, que ce soit pour prendre soin des végétaux de tous types ou pour nettoyer les extérieurs.

 

Repousse les indésirables

 

Le savon noir fait office d’insecticide et bactéricide naturel contre beaucoup de rampants, souvent indésirables dans les potagers. Il peut notamment lutter efficacement contre les pucerons, les cochenilles ou les punaises vertes. C’est un insecticide de contact : il fonctionne de manière curative, mais ne sera que très peu utile en traitement préventif. Il s’utilise sur à peu près tous les végétaux, les plantes ornementales,  les arbustes, les massifs de fleurs et au potager. Il suffit de mélanger cinq cuillères à soupe de savon noir liquide dans un litre d’eau chaud, puis d’attendre que la solution refroidisse avant de pulvériser sur les tiges, les branches et les feuilles, sans oublier l’envers des feuilles. Idéal sur les rosiers ou les plants de tomates, le soir de préférence et hors périodes de pluie.

 

Si vous faites face à une invasion de fourmis, vous pouvez également mouiller leurs zones de passage au sol ou au mur, cela devrait détourner leur trajectoire immédiatement.

 

Nettoyer sa terrasse

 

Pour nettoyer les terrasses, le savon noir fait des miracles ! À raison de deux cuillères à soupe dans cinq litres d’eau tiède, il permet de retirer toutes les saletés sur le mobilier de jardin, mais aussi sur les dalles, les margelles, les rebords de fenêtres, les jardinières, les outils de jardin… Peu onéreux, c’est l’idéal avant de tout ranger avant l’hiver. Il possède même des vertus dégraissantes et vous aidera à faire briller barbecues et planchas. Même s’il s’agit d’un produit non-toxique, veillez à bien rincer toutes les surfaces à grande eau après usage.

 

En entretien régulier

 

Le savon noir, utilisé de manière moins concentrée, est un très bon dépoussiérant pour toutes les plantes ornementales, aloés, yuca, plantes d’intérieur telles que ficus, etc. Il suffit de mélanger une seule cuillère à soupe de savon dans un litre d’eau, d’humidifier un chiffon avec la solution, et de passer délicatement sur les feuilles.

 

Précautions et contre-indications

 

Veillez toujours à ce que votre savon noir soit bien entièrement naturel et ne contienne pas d’additif, et achetez-le en magasin bio de préférence. Si vous l’utilisez comme insecticide, ayez la main légère et gardez en tête que s’il tue les pucerons, il risque de ne pas épargner d’autres insectes, comme les araignées. Appliquez-le donc uniquement sur les zones à traiter afin d'impacter le moins possible l’équilibre de votre jardin. Attention également à ne pas pulvériser sur les herbes aromatiques, trop fragiles. Enfin, veillez toujours à bien rincer vos fruits et légumes après récolte si vous avez appliqué du savon noir dessus.

 


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :