Monsanto

Monsanto, l’ennemi du bio

Monsanto est une entreprise américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles. Depuis ses débuts, elle possède une vision de l’agriculture basée sur l’exploitation des sols, incitant à la plantation d’organismes génétiquement modifiés et à l’utilisation de pesticide, comme le tristement célèbre Round Up. Cette vision va à l’encontre des valeurs fondamentales de la bio, à savoir la préservation de l’environnement et le maintien d’une bonne santé.

Monsanto est actuellement le leader mondial dans la vente de semences agricoles, et détient le brevet sur le glyphosate, le puissant herbicide commercialisé sous la marque Round Up Ready.

La multinationale américaine fait régulièrement parler d’elle à cause des scandales tournant autour de ses produits. L’autisme favorisé par ses pesticides, empoisonnement de l’Argentine, responsable des intolérances au gluten. Mal aimée, controversée , une marche mondiale contre Monsanto est même organisée tous les ans et rassemble des centaines de milliers de personnes à travers les 5 continents.

Epandage glyphosate
16/04/2019
La France, la Hongrie, les Pays-Bas et la Suède ont été désignés lundi par l'UE comme les pays membres chargés d'une première évaluation de l'herbicide controversé glyphosate, en vue d'une future demande de réautorisation dans l'Union, a-t-on appris lundi auprès de la Commission européenne.
Troisième victoire en justice pour l'agriculteur Paul François face à Monsanto
11/04/2019
"Il y aura un avant et un après" : l'agriculteur Paul François a remporté jeudi à Lyon une nouvelle bataille judiciaire dans le long combat qu'il mène face à Monsanto, filiale du groupe allemand Bayer, depuis son intoxication en 2004 par le désherbant Lasso, désormais interdit.
Le Roundup est l'herbicide à base de glyphosate, commercialisé par Monsanto.
28/03/2019
Après plus d’un mois de procès, le géant Monsanto a été déclaré coupable des accusations portées par Edwin Hardeman, plaignant ayant contracté un cancer de la lymphe. La firme rachetée par Bayer a été condamnée à lui verser près de 80 millions de dollars.
roundup glyphosate
20/03/2019
C’est une nouvelle victoire contre Monsanto ! La justice américaine a reconnu ce mardi que le Roundup était en cause dans l’apparition du cancer d’un jardinier, Edwin Hardeman.

Actus marques