Monsanto

Monsanto, l’ennemi du bio

Monsanto est une entreprise américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles. Depuis ses débuts, elle possède une vision de l’agriculture basée sur l’exploitation des sols, incitant à la plantation d’organismes génétiquement modifiés et à l’utilisation de pesticide, comme le tristement célèbre Round Up. Cette vision va à l’encontre des valeurs fondamentales de la bio, à savoir la préservation de l’environnement et le maintien d’une bonne santé.

Monsanto est actuellement le leader mondial dans la vente de semences agricoles, et détient le brevet sur le glyphosate, le puissant herbicide commercialisé sous la marque Round Up Ready.

La multinationale américaine fait régulièrement parler d’elle à cause des scandales tournant autour de ses produits. L’autisme favorisé par ses pesticides, empoisonnement de l’Argentine, responsable des intolérances au gluten. Mal aimée, controversée , une marche mondiale contre Monsanto est même organisée tous les ans et rassemble des centaines de milliers de personnes à travers les 5 continents.

Monsanto plaide coupable d'avoir répandu un pesticide interdit à Hawaï
22/11/2019
Le géant agrochimique Monsanto a plaidé jeudi "coupable" d'avoir illégalement utilisé un pesticide interdit et hautement toxique dans l'un de ses sites de recherche à Hawaï…
Roundup
12/08/2019
Voilà qui devrait faire l’affaire de Bayer. L'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a annoncé qu'elle n'approuverait plus les étiquettes sur les produits contenant du glyphosate qualifiant la substance de cancérigène. Pour elle, cette affirmation est "fausse et trompeuse".
Bayer : plus de 18 000 procédures judiciaires pour faire plier le géant
31/07/2019
Le groupe agrochimique Bayer est encerclé par la menace judiciaire. En cause : des dizaines de milliers de procès liés au pesticide controversé de sa filiale Monsanto.
Affaire Paul François : Monsanto, reconnu coupable en avril, se pourvoit en cassation
22/07/2019
Alors que l'agriculteur Paul François avait remporté une troisième bataille judiciaire face à Monsanto en avril dernier pour son intoxication en 2004 par le désherbant Lasso, désormais interdit, le géant agrochimique Bayer a décidé d’aller en cassation.

Actus marques