Le régime 5/2 : la bonne équation pour mincir de façon efficace et durable ?

trois pommes sur une balance mécanique
Le régime 5/2 : la bonne équation pour mincir de façon efficace et durable ?
Par Mathieu Doutreligne publié le
22389 lectures

Vous en avez assez des régimes ultra restrictifs qui virent rapidement à l'obsession pour tout ce qui est gras, sucré et rigoureusement interdit ? Le régime 5:2 est fait pour vous !

Venu tout droit d'outre-manche, le régime 5/2 a été établi par une équipe d'oncologues britanniques spécialisés dans le cancer du sein. Ayant constaté que le surpoids était souvent un facteur de multiplication des tumeurs, ils ont cherché un régime permettant une perte de poids efficace et durable.

La bonne équation

« Il faut réduire de 25 % ses apports caloriques pour que l’organisme commence à puiser dans ses réserves. On s’est aperçu qu’il était plus efficace de les réduire de façon importante deux jours par semaine (de 70 %) qu’un peu toute la semaine (25 % chaque jour) », explique le docteur Harvie de l'hôpital de Manchester.

Le régime intermittent est né. Il suffit de suivre deux jours détox par semaine et de manger de façon équilibrée mais sans restriction pendant les cinq autres jours. Ainsi, une femme dont l'apport calorique doit avoisiner les 2000 calories ne devra consommer que 500 calories durant les jours de jeûne.

Une méthode qui semble nettement moins restrictive que la plupart des régimes proposés. En effet, il est souvent difficile de se priver sur du long terme sans craquer sur un carré de chocolat ou une tartelette aux fraises. L'atout principale de ce régime est justement l'intermittence qui permet de supprimer la notion de privation de l'équation.

Vérifier le résultat

Ce régime a été conçu pour déclencher une perte de poids rapide. Aussi, vous pouvez constater les résultats dès les premières semaines. En moyenne, la perte de poids observée est de 5,8 kilos en 3 mois. Un résultat tout à fait honorable pour un régime qui demande peu d'efforts. Attention toutefois à ne pas tomber dans le piège ! Manger « normalement » ne signifie pas manger « n'importe quoi » et il ne s'agit pas de se rattraper les lendemains de diète, mais d'adopter une alimentation équilibrée.

D'autre part, les bénéfices sur le plan médical sont à prendre en considération. Les études réalisées démontrent que la perte de masse musculaire est quasi nulle, de même que la fatigue qu'entraîne habituellement tout régime.

La stabilisation est toujours une étape délicate après un régime, quel qu'il soit. Plus le régime est restrictif, plus le risque de reprise de poids rapide est accrue. Dans le cas du régime 5:2, il convient de passer progressivement de deux jours de jeûne hebdomadaire à un seul, puis à conserver ce rythme pour continuer à bénéficier de ses avantages. Plus qu'un régime, c'est un véritable mode de vie.

Rédaction : Chrystelle Camier
Source : BBC News

Commentaires