Pastèque bio : tout savoir sur le fruit de l'été

Pastèque découpée et verre de jus de pastèque sur une table en bois
Tout savoir sur la pastèque
Par Manon Laplace publié le
4764 lectures

La pastèque, c’est fruit de l’été. Gorgée d’eau et délicieusement sucrée, elle nous désaltère et nous rafraîchit en cas de coup de chaud. Mais au delà de ses propriétés gustatives, connaissez-vous vraiment les qualités nutritionnelles de la pastèque?

Il faut savoir que la pastèque n’est pratiquement pas cultivée en France, elle provient majoritairement d’Espagne, d’Italie, d’Afrique, de Turquie et mêmes des Etats Unis.

La pastèque est originaire d’Afrique, et plus précisement de la vallée du Nil. Elle pèse en moyenne 3 à 6 kilos, et on la consomme essentiellement nature en été, bien qu’elle soit aussi utilisée dans de nombreuses préparations salées : en sauce, en condiment, confite au vinaigre. En Russie, elle sert même de base à la fabrication de la bière.

La pastèque est tout d’abord un fruit intéressant pour ses propriétés désaltérante et sa faible teneur en glucide. En effet, la pastèque fait partie des fruits les plus riches en eau, avec une taux moyen de 92%, mais elle est aussi remarquable pour sa faible teneur en glucide : 6.5 g pour 100 grammes de pastèque.  Elle peut donc être consommée en grande quantité, même quand on suit un régime amincissant, avec une moyenne de 30 calories pour une part.

En terme de vitamine et de minéraux, la répartition est inégale. Si la pastèque est un fruit très riche en vitamine, notamment en vitamine C (entre 11mg et 31 mg aux 100 grammes) A, B et E, il est pauvre en minéraux. Cela est dû à sa croissance rapide, qui empêche la concentration des minéraux. Elle contient tout de même du potassium, du magnésium ainsi que du calcium et du phosphore en petite quantité.

La consommation de pastèque est à recommander pendant les épisodes de grosses chaleurs pour son apport en eau qui permet au corps de se réhydrater.


Rédaction : Justine Chrisment
 

Commentaires