Les fruits et légumes de janvier : un panier détox pour débuter l'année en bonne santé

choux de Bruxelles
Les fruits et légumes de janvier un panier détox pour débuter l'année en bonne santé
Par Chrystelle Camier publié le
10187 lectures

En ce début d'année, les bonnes résolutions vont bon train ! Et parmi celles-ci, prendre soin de soi et de sa santé figure tout en haut de la liste. Bio à la Une vous a concocté un panier de fruits et légumes de saison pour vous aider à détoxifier votre organisme.

La période des fêtes est souvent synonyme d'excès et de relâchement des habitudes alimentaires. En  janvier, il est temps d'éliminer les graisses et les éventuels kilos superflus accumulés aux cours des dernières semaines. On va donc miser sur des aliments diurétiques, drainants et détoxifiants pour commencer l'année avec vitalité.

 

Le pomélo Originaire de Floride, le pomélo, communément appelé pamplemousse, est un véritable allié vitalité. Riche en vitamine C, il participe activement à la stimulation du système immunitaire pour faire face à tous les maux de l'hiver. Son faible apport calorique (40 calories pour 100g) et sa haute teneur en fibres à effet « coupe-faim » en font le compagnon de route idéal pour les personnes soucieuses de leur ligne.

Si vous êtes sujets au cholestérol, privilégiez la variété rouge, dotée de vertus drainantes plus importantes. Enfin, sachez que plus sa chair est rosé, plus ses effets antioxydants sur l'organisme sont appréciables. Le pomélo peut se consommer salé ou sucré, en entrée comme au dessert ou même au petit-déjeuner pour début la journée sur une note vitaminée.

Le citron Comme tous les agrumes, le citron présente une haute teneur en vitamine C et en flavonoïdes, des composés antioxydants qui préviennent les maladies cardio-vasculaires et les cancers, notamment ceux du tube digestif. Son importante acidité en fait un fruit qu'il est peu agréable de consommer en tant que tel. Et pourtant, c'est justement cette particularité qui facilite la digestion.

On utilisera donc plus généralement quelques gouttes de son jus pour agrémenter les plats. Un filet de jus de citron sur vos salades ou dans votre thé vert donnera une petite note acidulée appréciable tout en assurant un mariage des plus sains.

Choux de Bruxelles Souvent boudés, les choux de Bruxelles sont pourtant très riches en vitamine C dont les apports sont à augmenter en période hivernale pour prévenir les rhumes et autres petits maux sympathiques de la saison.

Peu caloriques, ils sont à inscrire absolument au menu si vous avez pris quelques kilos durant les fêtes. Mais surtout, les choux de Bruxelles présentent des effets détoxifiants élevés liés à la présence d'indoles, des phytonutriments au pouvoir drainant. Ces indoles permettraient d'éviter les cancers du sein et de l'utérus en stimulant la décomposition des oestrogènes par le foie.

L'endive Sans doute le légume le moins calorique qui existe, l'endive est l'aliment minceur inévitable.

Diurétique et dépurative, elle s’inscrit parfaitement dans un régime détox. De plus, son apport en vitamines B9, C et A assure le bon fonctionnement de l'organisme. L'endive se consomme cru ou cuite selon les préférences de chacun. Pour limiter son amertume qui déplaît souvent aux plus jeunes, il suffit de retirer le cœur avant la cuisson.

L'épinard Sa légendaire richesse en fer n'est plus à prouver, cependant, l'épinard possède bien d'autres cordes à son arc. En effet, il contient de la lutéine et de l'acide férulique, de puissants antioxydants qui luttent contre les dommages causés par les radicaux libres et l'apparition de cancers, notamment celui du colon.

Excellente source de vitamines A, B9, K et de magnésium, l'épinard participe à la préservation du capital santé. Il est préférable de le consommer bouilli pour profiter pleinement de ses bienfaits.

Absence de résidus de pesticides, qualités nutritives intactes, privilégier les fruits et légumes bio, locaux et de saison, s'inscrit dans une logique de préservation de sa santé mais aussi de l'environnement. Une bonne résolution à tenir toute l'année.

Commentaires