Boire un verre de vin rouge serait-il aussi bénéfique qu’une heure de sport ?

Verre de vin rouge posé sur une table près d'une grappe de raisin
Boire un verre de vin rouge serait-il aussi bénéfique qu’une heure de sport ?
Par Marie Albessard publié le
15767 lectures

Selon une étude canadienne, la consommation d'un verre de vin rouge aurait des effets similaires à la pratique d’une séance de sport d'une heure. Le responsable ? Un polyphénol nommé resvératrol.   Ne vous méprenez pas trop : un verre de vin rouge ne pourra jamais remplacer les effets bénéfiques d’une séance de sport ! Néanmoins, une étude canadienne menée par Jason Dyck (Directeur du groupe de Recherche Cardiovasculaire) de l’Université d’Alberta, publiée dans la revue Journal Of Physiology, a mis en avant certains bienfaits liés à la consommation de vin rouge.

Le resvératrol, présent dans le vin rouge, aurait des effets bénéfiques sur le cœur, les muscles et les os. Derrière ce nom barbare se cache un polyphénol présent dans certains fruits (raisin, mûre), noix (comme les cachuètes) et dans le chocolat.

Une amélioration des capacités musculaires

Les chercheurs canadiens ont réalisé des tests sur des rats : un groupe sous resvératrol, l'autre non. Après douze semaines d'étude, ils auraient constaté une amélioration des capacités musculaires de 21% chez les rats sous revératrol.

Cette étude, qui devrait être menée à terme sur des humains, aura pour but d'aider les personnes qui ne peuvent avoir qu'une pratique sportive limitée et ceux dans l'incapacité de faire du sport. Le resvératrol pourrait alors amplifier les effets d'une faible pratique de sport, voire même pallier cette absence d'exercice.

À terme, les chercheurs souhaiteraient, non pas prescrire un verre de vin rouge aux patients, mais leur proposer la prise de resvératrol sous forme de pilule. Le resvératrol est connu pour ses propriétés antioxydantes et a déjà fait l'objet de plusieurs études scientifiques. Des chercheurs texans ont notamment démontré les bénéfices du resvératrol pour des patients atteints d'alzheimer.

L'étude, réalisée sur des rats, aurait permis de montrer des améliorations concernant la mémoire, l'apprentissage et l'humeur. Dans tous les cas, il faut rappeler que l'alcool est à consommer avec modération. Enfin, boire un verre de vin rouge ne dispense pas d'une activité physique régulière. Alors un conseil : ne déchaussez pas vos baskets trop rapidement !

Chargement...

Commentaires