Rite des 5 tibétains : une méthode douce de yoga source de jeunesse et de vitalité

Femme exerçant le yoga en pleine nature
Rite des 5 tibétains : une méthode douce de yoga source de jeunesse et de vitalité
Par Mathieu Doutreligne publié le
12046 lectures

Le rite des cinq tibétains est une série d’exercices de yoga simples et accessibles à tous, développés dans les monastères himalayens. Ils ont la double faculté d’activer les sept centres d’énergie (appelés également chakra, ndlr) et de réguler les glandes endocrines qui leur sont associées : les glandes sexuelles, les glandes surrénales, le pancréas, le thymus, la thyroïde, l’hypophyse et l’épiphyse.

Ces exercices renforcent les muscles, les tendons, les articulations et étirent toute la chaîne antérieure et postérieure du corps. Pratiqués régulièrement, les rites tibétains dissipent le stress, ralentissent le processus de vieillissement, créent une clarté d’esprit, améliorent la respiration, la digestion et le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire. Idéalement, chaque rite doit être répété un nombre de fois impair, entre 3 et 21.

Rite #1 : le derviche tourneur

Commencez par tourner sur place dans le sens des aiguilles d’une montre, bras horizontaux, paumes tournées vers le ciel. Comptez le nombre de tours que vous effectuez. Dès que votre tête commence à tourner, immobilisez-vous ou asseyez-vous si nécessaire. Le chiffre obtenu vous indiquera le nombre de répétitions des tibétains suivant. Ce premier rite a pour objectif d’améliorer votre équilibre, d’augmenter la vitesse de l’énergie du corps et de dissiper l’énergie négative.

Rite #2 : Le clic clac

Allongez-vous sur le dos sur un tapis de gym ou votre lit, bras le long du corps et paumes des mains à plat. En même temps, levez les jambes tendues jusqu’à la verticale et soulevez la tête, menton rentré. Redescendez lentement en expirant. Le clic clac est utile pour tonifier les abdominaux et renforcer le cou. Il stimule le pancréas, la thyroïde et le centre énergétique du plexus solaire.

Rite #3 : L’arc

Mettez vous à genoux, orteils en flexion, fesses relevées, dos droit, menton rentré vers la poitrine, bras plaqués le long des cuisses et basculez le buste en arrière afin de regarder le ciel, en inspirant. Revenez en position de départ en expirant profondément. Le but de l’arc est de stimuler le chakra de la gorge. Ce rite favorise la montée de l’énergie et l’équilibre psychique.

Rite #4 : La table basse

Asseyez-vous au sol, jambes allongées, dos vertical et bras tendus le long du corps en appui sur les mains. Soulevez votre corps en expirant afin d’amener le ventre à l’horizontale. La tête suit le mouvement et regarde le ciel. Restez quelques secondes en inspirant. Enfin, revenez au sol à l’expiration. Cette mise en tension est un peu plus difficile à effectuer, mais permet d’ouvrir tous les chakras. La table basse renforce les épaules, les fessiers et le bas du dos. Elle stimule le thymus, la thyroïde et les glandes surrénales.

Rite #5 : La montagne

Mettez-vous en position de pompe : en appui sur les mains à la largeur des épaules, pieds écartés, orteils en flexion. Lors de l’inspiration, soulevez le bassin en gardant le dos plant et rapprochez les talons du sol. Lors de l’expiration, rabaissez le bassin sans le poser, puis tirez la tête en arrière. Ce dernier rite est revigorant, il procure une vitalité exceptionnelle. Il tonifie également le thymus, la thyroïde,les glandes surrénales et étire l’arrière des jambes en plus d’accélérer les vortex d’énergie.

Après plusieurs jours de pratiques, augmentez progressivement la répétition de chaque rite.


(Rite des 5 tibétains en vidéo)

 

Commentaires