Pour être heureux, vous devriez consommer ces aliments

des oeufs heureux
Pour être heureux, vous devriez consommer ces aliments
Par Elodie Sillaro publié le
17375 lectures

Et si le bonheur était dans l’assiette ? C’est bien ce que veulent nous prouver scientifiquement le docteur Bernard Fontanille et la journaliste-santé Marie-Laurence Grézaud qui viennent de publier leur ouvrage Ces aliments qui rendent heureux.

On le sait déjà, le chocolat est un anti-dépresseur naturel pour notre plus grand plaisir ! D’autres aliments peuvent aussi regonfler le moral, car ils contiennent des acides aminés (éléments constitutifs des protéines) qui ont une influence sur notre humeur et jouent un rôle clé dans notre bien-être. Une carence en acides aminés engendrent une fatigue et donc un moral en berne voire un état dépressif.

L’avocat, le roi de la joie de vivre

Longtemps décrié car jugé trop riche et trop gras, l’avocat revient sous les projecteurs. Côté bien-être, ce fruit peut se targuer de contribuer à notre joie de vivre grâce à la tyrosine qu’il contient. Il stimule notre libido, nos facultés d’apprentissage et notre sociabilité. Il favorise également  la motivation, l’attention et l’estime de soi.

Pour ceux qui feraient attention à leur ligne, ce fruit est un peu plus gras que les autres fruits et légumes mais a un index glycémique bas et ces bonnes graisses jouent un véritable rôle protecteur de notre santé cardiaque. En plus de donner un effet de satiété grâce à sa teneur en fibres, l’avocat contribue à lutter contre l’hypertension, le cholestérol, le diabète et contrôle la glycémie (taux de sucre dans le sang).
Les recettes du bonheur:  Le guacamole, les tartines d’avocat, la soupe d’avocat, le smoothie vert avec son noyau qui est comestible.

La tomate, le fruit de la bonne santé mentale

Ayez toujours des tomates dans votre bac à légumes pour avoir le moral au beau fixe ! Le lycopène, qu’elle produit pour se protéger des rayons du soleil et qui lui donne sa jolie couleur rouge, est un antioxydant qui protège les cellules de notre corps du vieillissement et aurait un pouvoir anti-cancéreux. Il permettrait aussi d’éloigner la dépression. La vitamine B6 et le magnésium qu’elle contient sont aussi d’excellents régulateurs de stress tandis que le fer et tryptophane permettent de réguler nos neurotransmetteurs impliqués dans la dépression.
Les recettes du bonheur: le gaspacho, les tomates farcies végétariennes, la pizza mi-cuite.

La sardine pour nager dans le bonheur

Pour être zen, mangez des sardines ! Question teneur en oméga 3, la sardine fait figure de proue aux côtés du hareng, du maquereau, de l’anchois et du thon. Elle ne fait pas partie des espèces menacées et a moins de risque de contenir des métaux lourds et des plastiques que les gros poissons. Plusieurs études révèlent le lien entre absence de consommation de poisson et dépression. Les acides gras oméga-3 dont elle regorge jouent un rôle clé dans la bonne santé du cerveau, le contrôle de l’anxiété et semblent également impliqués dans la capacité de mémorisation.
Les recettes du bonheur: les sardines marinées et les rillettes de sardine.

Le bonheur est dans l’oeuf

L’oeuf n’a pas toujours eu bonne presse et pourtant c’est un véritable allié de notre cerveau car il contient une vitamine indispensable à son bon fonctionnement: la vitamine B12. Il plait beaucoup aux végétariens car il contient les neufs acides aminés essentiels et est aussi riche en vitamines et minéraux. Mais pour profiter de tous ses bienfaits, il faut bien choisir son oeuf et ce qui fera la différence, c’est l’alimentation des poules. Il est donc indispensable qu’il soit bio.
Les recettes du bonheur: l'oeuf parfait et la cocotte au four à base d'oeuf.

Nourrir son cerveau

Les acides aminés sont la “nourriture” du cerveau car, lorsqu’ils sont synthétisés par ce dernier, ils permettent le fonctionnement des neuromédiateurs du bien-être, des substances chimiques fabriquées par l’organisme et permettant aux neurones de transmettre les messages nerveux.  Il en existe quatre qui envoient des messages de bien-être:

La sérotonine est le neurotrasnemtteur de la détente, de la bonne humeur et de l’appétit contrôlé. Elle est synthétisée à partir d’un acide aminé, le tryptophane.
Où le trouver ? Dans la morue salée, la lotte, le foie, la dinde, les graines de courge et de tournesol, le lait écrémé en poudre, le parmesan, le gruyère, les protéines de soja, la banane, le riz complet, les oléagineux (noix, noisettes, noix de cajou), les légumes secs, les céréales complètes et le chocolat noir.

La dopamine et la norédrénaline sont des neuromédiateurs de stimulation et d’éveil, elles interfèrent dans la libido, l’apprentissage, la sociabilité, la motivation. Elles sont également synthétisées à partir d’acides aminés (la tyrosine et la phénylalanine)
Où les trouver ? Dans les produits d’origine animale (les oeufs, le hareng, le fromage, la dinde, le canard, le porc) mais aussi le soja, le chocolat, les fruits comment la banane, l’avocat et les oléagineux (noix, amandes).

Le gaba favorise le calme et la relaxation. Il est synthétisé à partir de l’acide glutamique.
Où le trouver ? Dans les poissons, les œufs, les produits laitiers, les viandes, les fèves, le persil et les épinards.

L’acétylcholine est le messager de la mémoire qui intervient donc la concentration, la mémorisation mais aussi dans le contrôle des muscles et des mouvements. Il est synthétisé à partir de la choline, un nutriment de la catégorie des vitamines B.
Où la trouver ? Dans le jaune d’oeuf, le poisson et la viande (notamment le foie) mais aussi les légumineuses.

Ces aliments qui rendent heureux, Bernard Fontanille et  Marie-Laurence Grézaud, éd. Michel Lafon, 17.95€

Commentaires