Aux Jardins Potagers : cueillez vos fruits et légumes près de chez vous

photo des deux créateurs du projet
Aux Jardins Potagers : cueillez vos fruits et légumes près de chez vous
Par Donna So publié le
4618 lectures

Avis aux amoureux des plantes : venir récupérer des fruits ou des légumes auprès d’un habitant qui possède trop de récoltes, c’est désormais possible grâce au réseau de partage “Aux Jardins Potagers”. Ce concept se base entre partage solidaire et réduction de gaspillage alimentaire pour les consommateurs qui désirent consommer des produits de qualité.

Jardiniers amateurs et passionnés de nouvelles technologies, Alexandre Boni et Nicolas Stemart ont lancé il y a un an le projet “Aux Jardins Potagers” avec la création de leur site en juillet dernier. Le principe est simple, gratuit écologique et même écologique : le partage de récolte d’un jardin ou potager entre membres de la communauté. Une initiative florissante qui promet un bel avenir pour le territoire français. Rencontre avec son créateur.

Donner pour ne pas gaspiller

C’est la loi de l’offre et de la demande version bio ! Après s’être créé un compte gratuitement sur le site, on peut déposer “une offre”, une annonce dans laquelle on propose aux autres membres de donner ou de vendre à petit prix le surplus de sa récolte de son jardin ou de son potager. On peut aussi déposer une “demande” pour obtenir des fruits et légumes dont on aurait besoin pour faire ses confitures ou mijoter ses petits plats. Grâce à un système de géolocalisation, les membres peuvent donner, s'échanger et récupérer ses produits récoltés à proximité de chez soi. Et, le choix est large : tomate, poivron, potiron, figue, prune, pêche…

Manger bio et local facilement

L’objectif du projet est de “rendre le bio accessible aux personnes qui n’ont pas forcément les moyens ou ceux qui habitent loin des magasins bio”, affirme son fondateur, Alexandre Boni. Selon lui, “cela réduit le gaspillage alimentaire car les fruits et légumes jetés chaque jour sont la plupart du temps encore consommables. Il est donc préférable de donner ou de revendre à petits prix plutôt que de jeter.”

En plus d’éviter le gaspillage alimentaire, le concept permet de manger bio et local, en plus de développer des valeurs d'entraide et de solidarité ainsi que de créer du lien entre les consommateurs.

Les citoyens, des acteurs du bio

 

Ce que je souhaite, c’est que l’on change nos modes de consommation et la façon de faire nos courses ! ” avoue Alexandre Boni avant d’ajouter qu’il espère que “Jardins Potagers devienne un réflexe pour les personnes qui veulent consommer mieux mais moins cher.” Une application mobile pourrait même voir le jour. Mais chaque chose en son temps, comme on dit la patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins. Alexandre Boni est optimiste et réaliste, “les membres de notre communauté doivent savoir que tout cela ne peut fonctionner sans eux et qu’ils sont les acteurs premiers de ce projet”.

Pour grandir et étendre leur visibilité, le site est sur une plateforme de financement participatif: Miimosa est le premier site de crowdfunding dédié au domaine de l'agriculture et de l'alimentation. “Le projet a tout de suite plu à cette plateforme de financement. Il nous reste 25 jours de contribution et nous avons déjà remporté 43% de notre objectif. Il faut savoir qu’avec Miimosa, lorsque l’on atteint 60% de la somme souhaitée, ces 60% se transforment en dons que nous pouvons acquérir” explique Alexandre Boni. Les réseaux sociaux et le bouche à oreille permettent “Aux Jardins Potagers” de se faire une petite image auprès des membres et des nouveaux arrivants. Depuis l’ouverture du site, “la motivation est grande et les retours des membres du concept sont tous positifs”.

 

Commentaires