Plonger dans la réalité d’un abattoir industriel nous rend plus sensible à la souffrance animale

des images de synthèses qui propose aux volontaires une immersion virtuelle des conditions animales
Plonger dans la réalité d’un abattoir industriel nous rend plus sensible à la souffrance animale
Par Donna So publié le
4769 lectures

Des chercheurs américains ont mené une expérience inédite en immergeant des volontaires dans les conditions de l’élevage industriel. À l’aide de casque de réalité augmenté, les bénévoles ont pu vivre l’expérience de vaches menées à l’abattoir et ne sont pas restés indifférents à la condition animale...

Enfant, on s’amuse à rêver d’être un animal de la ferme qui gambade en pleine nature. La réalité actuelle des animaux d’élevage est tout autre. Des chercheurs américains ont lancé une expérience inédite et ont proposé à un panel de volontaire de vivre l’expérience de vaches conduites à l’abattoir à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Résultats, notre empathie s'accroît et notre regard sur la condition animale change radicalement.

Une simulation virtuelle provoquant des réactions immédiates

Pour mener à bien cette expérience, les volontaires se sont retrouvés en position de quatre pattes avec leur casque de réalité virtuelle sur leurs yeux. Ils ont pu “vivre” une expérience sensorielle qui reproduisait les conditions des vaches au sein de l’élevage industriel, lorsqu’elles sont conduites à l’abattoir ou encore poussées à coups d’aiguillons électriques pour avancer.

Les résultats publiés dans le Journal of the Computer-Mediated Communication montrent qu’à la suite de cette expérience, les participants ont subi un traumatisme. Ce choc psychologique a perduré pendant une semaine et a entraîné, chez les volontaires, une véritable prise de conscience sur la condition animale et ses enjeux environnementaux.

Une prise de conscience des enjeux environnementaux

Cette sensibilisation était le but recherché de l’expérience qui montrait la condition réelle des animaux destinés à la viande et la souffrance animale engendrée par ce type d’élevage. Cette immersion est un outil puissant pour faire prendre conscience des dangers environnementaux qui s’avèrent être, ainsi, plus concrets dans les esprits. Cette expérience permet de mettre en lumière le lien entre notre façon de consommer et les enjeux environnementaux. Nul acte d’achat n’est anodin. C’est aussi une façon de rétablir la nécessité du respect et du bien-être de l’animal.

"L'un des plus gros problèmes avec les questions environnementales, c'est qu'il y a un décalage temporel énorme [entre nos actes et leurs conséquences], comme si tout ce que vous faisiez au présent n'était pas relié à un quelconque problème environnemental dans le futur", a expliqué Grace Ahn, l'une des auteures de l'étude de l'université de Géorgie au Guardian. 

D’autres expériences du même type ont été réalisées grâce la réalité virtuelle avec des résultats similaires. Les chercheurs du Virtual Human Interaction Lab ont demandé aux participants de se mettre dans la peau d’un bûcheron à l'assaut de séquoias. Suite à cette étude, les volontaires se sont retrouvés à recycler davantage leur déchet papier.

Commentaires