Cette famille voyage en autosuffisance en Combi Volkswagen

Cette famille voyage en autosuffisance en Combi Volkswagen.
Cette famille voyage en autosuffisance en Combi Volkswagen.
Par Juliette Labracherie publié le
7782 lectures

Depuis 2016, la famille Belan longe la Côte californienne à bord de leur vieux combi Volkswagen de 1973. Sa particularité est qu’il n’est pas alimenté par de l’essence, mais bien via l’électricité produite par les panneaux solaires installés sur le toit du van.

Traverser les États-Unis à bord d’un combi Volkswagen qui ne consomme que de l’énergie solaire… C’est une aventure qui en ferait rêver plus d’un. C’est pourtant ce qu’a réalisé la famille Belan qui voyage en totale indépendance énergétique à bord de leur Solar Electric VW Bus, depuis plus d’un an.

Un van qui roule à l’énergie solaire

En 2016, Brett Belan, ingénieur en génie mécanique et Kira, créatrice de cosmétiques biologiques, achètent ce combi pour réaliser un de leur rêve : le rénover pour qu’il fonctionne à l’énergie solaire. Leur but est de partir avec leurs deux filles, Brook et Lyric, sur les routes des États-Unis. Ce n’est pas le premier projet de Brett, mais bien le plus ambitieux.

Associé à l’image du voyage et de la convivialité, ce combi Volkswagen des années 1970 a surtout été choisi pour son toit, assez large pour pouvoir y installer quatre panneaux photovoltaïques capables de faire rouler le véhicule pendant 80 km. Ils sont inclinés pour capter l’énergie solaire et la stocker dans des batteries logées sous la banquette arrière du véhicule. Le combi met à peu près une journée pour se recharger, en fonction des conditions météorologiques.

Voyager en autosuffisance

L’énergie stockée est capable d’alimenter un petit frigo et une plaque de cuisson électrique. Cette cuisine aménagée est un luxe qui n’aurait pas été possible sans les panneaux photovoltaïques. La prochaine étape est d’installer dans le combi une batterie leur permettant de voyager 160 km par jour.

“Nous verrons où les routes nous mènent. C’est l’opportunité de se détendre, de jouer de la musique, de profiter de la nature et de notre famille”.

Sous les panneaux solaires, la famille a aussi installé une tente de toit et une fenêtre pour camper à la belle étoile. En tout, la rénovation a coûté 22 300 euros. Depuis, la famille a découvert San Francisco, Monterey et a traversé une grande partie de la côte californienne.

© Solar Electric VW Bus

Commentaires