À Paris, les déchets alimentaires auront désormais leur propre poubelle

Par Randy Compay publié le
1780 lectures

Après le jaune, le vert et le blanc, la couleur du futur bac à ordures parisien sera le marron. Cette nouvelle poubelle sera destinée à collecter les déchets alimentaires, revalorisés en énergie et fertilisant.

Ce conteneur marron est d’ores et déjà présent dans deux arrondissements de Paris qui testent la démarche depuis 3 mois. Dans le 2e et le 12e arrondissement, certains citoyens se voient modifier leurs habitudes de tri. Désormais, leurs déchets alimentaires (restes de plats, de végétaux, épluchures...) ne vont plus dans le bac des ordures ménagères mais dans le nouveau.

Les poubelles marrons sont ramassées deux fois par semaine par des camions bennes qui roulent au biogaz. Deux millions d’euros ont donc été investis par la mairie de Paris pour l’embauche de personnel et la mise en place de ces véhicules. Les bacs sont ensuite acheminés à Etampes dans l’usine Bionerval, où les déchets sont transformés sous forme de fertilisant et de biogaz pour l’électricité. 30 kg de déchets alimentaires par habitant et par an, c’est l’objectif que s’est fixé la mairie de Paris, pour une mesure qui sera rendue obligatoire en 2025.

 

Commentaires