Hygge, lagom, koselig : 5 trucs pour adopter le mode de vie scandinave

Hygge, lagom, koselig : 5 trucs pour adopter le mode de vie scandinave
Hygge, lagom, koselig : 5 trucs pour adopter le mode de vie scandinave
Par Lucas Lauer publié le
6966 lectures

Températures basses, journées courtes, baisse de moral, la saison hivernale peut s'avérer pour certains difficiles. Et si à l'approche de l'hiver, on s'inspirait de ceux qui vivent le mieux cette saison froide ? Hygge, lagom, koselig... Cap sur l'art de vivre scandinave en 5 petites leçons pour transformer ces longs mois d'hiver en période de plaisir(s) et de cocooning grâce à quelques tips, empruntés à nos voisins scandinaves et à leurs modes de vie.

Hygge en danois, lagom en suédois, koselig en norvégien ou encore kodikas en finnois. Tous ces mots qui nous semblent difficiles à prononcer sont de véritable mode de vie pour les Nordiques. Tous ont attrait à une façon cosy, réconfortante et plaisante de vivre. C'est en somme une disposition à profiter des bonheurs simples, en famille et entre amis, et à se contenter d'un certain minimalisme. Juste ce qu'il nous faut pour l'hiver ! Alors voici 5 trucs pour adopter le mode de vie scandinave, qui nous fait tant fantasmer.

S'adapter...

Vivre à la scandinave, c'est vivre avec son temps ; au sens littéral. Il fait froid ? Voyons le bon côté des choses. C'est l'occasion de profiter de son intérieur, où l'on n'a pas toujours le temps de se poser. Quand les températures sont négatives et que la nuit tombe à 15h, les Scandinaves ne dépriment pas de ne plus pouvoir aller boire des verres en terrasse et faire des barbecues. Ils prennent plaisir à profiter des joies des soirées entre amis ou en famille à la maison, à faire des jeux de société ou à bouquiner. Voir le verre à moitié plein, c'est très hygge. Le mode de vie nordique, c'est d'abord dans la tête !

… et adapter son intérieur

Une fois le mental passé en mode scandinave, il est temps d'en faire autant avec son intérieur. On commence par la lumière qui manque tant dans les pays du Nord. Oubliez les plafonniers et misez sur des lampes d'appoint ou des guirlandes lumineuses qui diffuseront une lumière douce et napperont vos pièces de vie d'une atmosphère chaleureuse. Si vous avez une cheminée, c'est le moment de faire le plein de bûches et profiter d'un feu crépitant tout l'hiver. Cela va sans dire, les bougies se consument par dizaine ! Côté déco, investissez dans des coussins en velours, des plaids en cachemire et des tapis en laine ou en (fausse) peau de bête. On n’a jamais trop de matières chaudes et cocon à la maison !

Mieux consommer 

Le lagom est très tourné vers l'éco-responsabilité. Puisqu'on adopte la slow life durant l'hiver, c'est l'occasion de consommer mieux. On mise sur des produits de saison, en prenant le temps de cuisiner, et on profite de bonnes viandes, de veloutés aux légumes oubliés et de bouillons et on remplit sa tasse d'un bon thé parfumé. Bien sûr, on sait aussi faire plaisir à nos estomacs gourmands avec un bon chocolat chaud et des pâtisseries. Tout se trouve dans l'équilibre entre raison et plaisir.

Profiter des moments en famille et entre amis...

Les Nordiques saisissent l'occasion de peu pouvoir sortir, en raison des températures, pour profiter de leur intérieur. La vie sociale ne s'arrête pas à mesure que les températures baissent et que la couche de neige au sol s’épaissit. C'est l'occasion d'inviter vos amis chez vous, de faire des diners qui durent et pendant lesquels on refait le monde, de redécouvrir les jeux de société de votre enfance et de programmer des week-ends en famille. Le mode de vie nordique est un état d'esprit, celui du partage et de la convivialité.

...mais aussi seul

Se retrouver avec soi-même est important. Dans un monde ultra-connecté, pourquoi ne pas mettre tout ça en pause le temps d'une journée ? On passe son téléphone en mode avion, on éteint son ordinateur et on profite de se prélasser, de ne rien faire, ou alors juste une sieste. Un bon bouquin, une maison qui nous plait, un bain ou une activité manuelle aident à se recentrer sur soi. Sans tomber dans l'égocentrisme, prendre du temps pour soi permet d'être mieux avec les autres.

Commentaires