« J’ai vu le scandale de l’huile de palme » : une vidéo pour ouvrir les yeux

Par Alicia Ferrier publié le
7147 lectures

Julien Donzé et Bernard Genier ont pris l’avion direction Bornéo en Malaisie, afin d’y filmer les plantations de palmiers à huile, responsables d’une véritable catastrophe écologique. Une vidéo bouleversante qui dénonce le scandale de l’huile de palme.

Avec près de 2 millions d’abonnés sur YouTube, Julien Donzé, plus connu sous le nom "Le Grand JD", a décidé de pousser un cri d’alarme sur le net, en sensibilisant ses lecteurs sur la catastrophe de la déforestation pour l’huile de palme. À ses côtés, le journaliste suisse pour le média RTS Bernard Genier, déjà parti filmer sur les lieux dix-sept ans auparavant. Les deux hommes ont donc pu mener une enquête comparative.

On n’avait pas compris que ça allait prendre cette ampleur-là. (…) Ils sont en train de tout raser.

Bernard Genier et Le Grand JD montrent bien que les entreprises rasant tout pour le bois avec leurs bulldozers n’ont aucune intention de faire repousser la forêt, mais bien de la remplacer par des palmiers à huile. "(Il y a dix-sept  ans, ndlr) Quand ils coupaient le bois, ils ont dit ‘oui on coupe le bois, puis ça va repousser, mais jamais on ne pourra faire du palmier à huile.’ Eh bien c’est faux, t’as la preuve devant le nez."

Tout un écosystème menacé

Les images ne trompent pas, et comme Julien Donzé et Bernard Genier l'illustrent dans leur reportage, il ne reste que 5 % de la forêt tropicale sur l’île de Bornéo (côté Malaisie), soit 60 à 70km carrés de forêt vierge. L’écosystème vacille complètement, emportant avec lui les Indiens Penan : un peuple qui vit dans cette forêt. A cause de ces plantations de palmiers, ces Indiens voient progressivement leur habitat  disparaître et leur survie est en péril. "Regardez aujourd’hui à quoi ça ressemble, il y a plus aucune biodiversité, c’est-à-dire un endroit où la faune et la flore locales peuvent évoluer normalement. C’est complètement aseptisé."

Depuis des années, la déforestation perdure. Dans cette vidéo, le Youtubeur incite ses abonnés à se sentir concernés, même si cette catastrophe a lieu à des centaines de milliers de kilomètres. C’est le plus gros cas de déforestation au monde.

Commentaires