Une carte collaborative pour localiser les composteurs près de chez vous

Une carte collaborative pour localiser les composteurs près de chez vous
Une carte collaborative pour localiser les composteurs près de chez vous
Par Cécilia Ouibrahim publié le
2882 lectures

Les composteurs collectifs fleurissent progressivement en France, de quoi faciliter le recyclage de ses déchets organiques. Encore faut-il connaître les lieux de compostage à proximité. Une pratique désormais possible grâce à une carte collaborative qui recense les bio composteurs près de chez soi.

Coquilles d’oeufs, épluchures de fruits et légumes ou marc de café, la plupart de ces déchets organiques manquent d’être recyclés. Ils finissent au fond des poubelles, voire incinérés, et deviennent polluants pour la planète.
Ces biodéchets représentent 36 % des ordures ménagères des Français. Pourtant, il suffit de les recycler à l’aide d’un composteur qui stocke les déchets biodégradables et qui les transforme en compost, un engrais naturel riche en nutriments et minéraux.
Si vous disposez d’un jardin, vous pouvez installer votre composteur dans votre extérieur. Dans le cas contraire, vous pouvez trier vos déchets et les remettre à la ville. Mais trouver un composteur près de chez soi n’est pas une mince affaire.

Moins de 6 % de la population concernée

Si le tri est fondamental pour 80 % des Français selon un sondage de l’ADEME*, il semblerait que la pratique du compostage passe à la trappe.
La valorisation des biodéchets passe par le tri à la source, comme c’est le cas aujourd’hui pour le verre, le plastique ou le carton. Les habitants trient leurs déchets alimentaires et les mettent dans une poubelle dédiée.
Les collectivités organisent ensuite des collectes de biodéchets en faisant du porte-à-porte ou en s’installant dans un lieu précis. Cependant, ces opérations écologiques concernent moins de 6 % de la population.
Ce faible taux est-il le résultat d’un manque d’informations autour du compostage ? Les usagers considèrent qu’ils sont mal renseignés sur ce qu’ils peuvent trier dans le composteur. Bien entendu, il faut choisir des déchets biodégradables et ne faut pas y jeter n’importe quoi ! Exit les restes de repas cuits, viandes et poissons qui risquent d’attirer les animaux. Aussi, il vaut mieux éviter les os qui sont lents à décomposer.

Une carte innovante et participative

Afin que chaque citoyen puisse composter ses déchets, l’association Zero Waste France a lancé sa carte collaborative pour trouver le composteur près de chez soi. Une initiative qui accompagne la pétition “Je veux mon bac bio” pour accélérer le mouvement. Son objectif : sensibiliser les élus sur l’importance du compostage à travers la collecte classique ou la gestion de proximité. Initiée par l’association Zero Waste France, la carte référence la liste des lieux dotés de composteurs collectifs. Ils peuvent se trouver au pied des immeubles, dans certains établissements ou dans les jardins publics, installés à l’initiative des villes, des associations ou des particuliers. Une démarche éco-responsable qui permet de trouver le composteur près de chez soi, contacter la personne en charge et s’y inscrire. Plus d'excuse pour continuer à encombrer nos poubelles de déchets ménagers qui pourraient faire un excellent engrais pour nos sols.
Retrouvez la carte participative sur "Je veux mon bac bio".


Capture d’écran de la carte sur le site jeveuxmonbacbio.org

Créer son propre composteur

Si la liste des bio composteurs s’allonge, la carte collaborative de l’association Zero Waste France révèle un manque-voire une absence- de lieux dédiés au compostage dans certaines régions. Pour pallier cette défaillance, lancer son composteur est désormais possible en s’adressant à sa ville puis en le référençant sur la carte. Une véritable solution d’avenir qui s’inscrit dans la loi puisque d’ici 2025, la loi de Transition Énergétique prévoit que toutes les communes proposent des solutions de compostage de proximité.

Sources :
jeveuxmonbacbio.org
*Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)

Commentaires