Fibromyalgie : 5 conseils pour mieux vivre la maladie au quotidien

fibromyalgie
Fibromyalgie : 5 conseils pour mieux vivre la maladie au quotidien
Par AFP/Relaxnews publié le
4739 lectures

Pour diminuer les symptômes, il est souvent prescrit des anti-inflammatoires et les antidépresseurs aux personnes souffrant de fibromyalgie. Mais des changements du mode de vie s'avèrent incontournables pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, la fatigue chronique et les troubles du sommeil. Découvrez 5 réflexes à adopter pour améliorer votre état de santé.

La fibromyalgie est une affection chronique engendrant des douleurs musculaires, diffuses dans le corps. Troubles du sommeil, fatigue, anxiété, voire troubles de l’humeur… les symptômes sont nombreux et parfois invalidants. Si la fibromyalgie est aujourd’hui reconnue comme une maladie, son origine reste mystérieuse. Toutefois, des spécialistes supposent que la fibromyalgie est liée à une anomalie du fonctionnement du système nerveux central. Grâce à l’IRM, les médecins ont pu constater des dysfonctionnements des voies de la douleur dans le cerveau. Ils ont remarqué que celui-ci interpréterait "mal" les messages reçus en provenance du corps. Les prédispositions familiales pourraient également jouer un rôle. D’autres écoles estiment enfin que cette pathologie est due à certains troubles psychiatriques, du fait du lien entre dépression et la maladie.
Au total, la fibromyalgie touche 2 à 5 % de la population. Si le traitement classique permet de soulager les douleurs, un mode de vie sain pourrait également améliorer votre état de santé. Découvrez nos 5 conseils.

S'initier au tai-Chi

Se mettre en mouvement en douceur grâce au tai-Chi est préconisé aux patients fibromyalgiques. Cet art martial chinois est reconnu scientifiquement comme la meilleure option thérapeutique non médicamenteuse dans la gestion pluridisciplinaire de la maladie. Le sport (marche, natation, vélo, Pilates) est recommandé en visant des séances courtes mais régulières. Certaines approches naturelles comme le yoga ou la sophrologie peuvent aider à diminuer la douleur et améliorer le sommeil.

Adopter une alimentation sans gluten

Environ un tiers des patients connaissent également un syndrome du côlon irritable, voire une maladie de Crohn. Au-delà des troubles gastro-intestinaux, on retrouve parfois une sensibilité alimentaire qui se traduit souvent par la maladie cœliaque. Dans ce cas, une étude américaine a montré une amélioration chez les patients qui ont adopté une alimentation sans gluten.

Booster ses apports en magnésium

Si les oméga-3 (poissons gras, huile de colza, graines de chia) et la vitamine D sont des nutriments essentiels pour traiter la fibromyalgie, le magnésium reste le plus important d'entre eux, selon les spécialistes. Sans lui, les cellules ne peuvent recevoir de carburant et c'est justement la fatigue chronique et les douleurs musculaires qui endommagent le quotidien des patients. Ces troubles peuvent être soulagés par une supplémentation sous forme de phase d'attaque à envisager avec son médecin.

Modifier son mode de vie grâce à une cure thermale

Suivre une cure spécialisée en thalassothérapie permet d'acquérir de bonnes bases pour modifier son hygiène de vie. Environ 30 établissements proposent aujourd'hui des séjours spécialement dédiés à la maladie. Parmi eux, les Thermes d'Allevard dans l'Isère se sont spécialisés dans l'accueil de ces patients avec des séances alliant des disciplines corps-esprit comme la sophrologie, la méditation, de sudation (sauna japonais), de gestion du stress (luminothérapie et musicothérapie) et rhumatologie.

Exprimer ses émotions

La douleur et les symptômes chez les patients fibromyalgiques sont fortement liés aux émotions en raison d'un trouble du système nerveux central. Les centres de la douleur qui accompagnent les patients proposent le plus souvent un suivi psychologique. A ce sujet, un médecin américain, Howard Schubiner, directeur du Mind Body Medicine Program au Providence Hospital à Southfield dans le Michigan, a développé une approche prometteuse basée sur l'expression des émotions et la levée de certaines résistances : "Emotional Awareness and Expression Therapy" (EAET, littéralement la thérapie par la conscience et l'expression des émotions). Les premiers résultats publiés dans Pain en décembre montrent que le programme a soulagé environ un tiers des patients qui ont été suivis pendant six mois.

Commentaires