Alimentation : 45 % des Français mangent plus durant les vacances

couple restaurant plage
Alimentation et vacances : 45 % des Français mangent plus
Par AFP/Relaxnews publié le
324 lectures

Cet été, les Français ont décidé de se lâcher côté nourriture. 45 % d'entre eux mangeront plus, principalement les hommes qui sont 57 % a vouloir se faire plaisir, quitte à revenir de vacances avec quelques kilos en plus, selon un sondage réalisé par Quitoque.

Pas d’objectif bikini

En vacances, le lâché prise est de mise. S'ils sont seulement 16 % de la population à se modérer, 84 % des Français avouent se lâcher pendant les grandes vacances. A l'approche des départs en vacances et de "l'objectif bikini", 48 % des femmes disent avoir essayé de maigrir avant le jour-J, malheureusement le résultat n'est pas celui attendu. Seules 11 % sont parvenus à un résultat convenable sur la balance alors que 41 % n'ont même pas essayé de perdre quelques kilos.
D'ailleurs, une grande majorité de Français (54 %) déclare n'avoir rien tenté pour remédier au petit kilo en trop avant le début des vacances. Seulement 10 % admettent avoir réussi à perdre du poids grâce aux régimes. Pour 41 % des Français, la detox leur a fait perdre entre 1 et 2 kilos et ils sont 34 % à avoir perdu entre 3 et 5kg. Deux Français sur dix sont parvenus à perdre entre 6 et 8 kilos. Seulement 4 % se sont allégés de 9 à 10 kilos et 1 % de plus de 10 kilos.

Alimentation : lâcher prise pendant les vacances !

Les vacanciers ont beau préparer leur silhouette pour l'été, seulement 6 % d'entre eux affirment avoir perdu du poids au retour de leurs congé d'été en revanche. Ils sont plus de la moitié (55 %) à remarquer un changement d'unité sur la balance. Entre hommes et femmes, ces dernières sont 51% à prendre du poids tandis que les hommes sont 57 %. En moyenne les Français prennent entre 3 et 5 kg pendant les vacances. Les femmes sont 42 % à avoir constater cette prise de poids, les hommes eux sont 32 % à prendre entre 6 et 8 kilos. Des chiffres assez normaux quand on sait que 45 % des Français souhaitent manger plus pendant cette période (33 % des femmes et 57 % des hommes) alors qu'ils sont seulement 20 % à choisir de manger moins.

Commentaires