Rentrée des classes : 5 conseils pour éviter le mal de dos aux enfants avec le cartable

sac à dos ado
Mal de dos enfant et ado : quel cartable choisir ?
Par AFP/Relaxnews publié le
1619 lectures

Retour des enfants sur les bancs de l'école le 3 septembre prochain. Le cartable reprendra du service, et sans doute les maux de dos aussi. Les conseils de Laure Darraillans, ostéopathe et enseignante à l'Eso Paris, pour dire adieu aux problèmes dorsaux.

Qui dit rentrée dit cartable ! Selon l'École supérieure d'ostéopathie de Paris, 20 à 50 % des enfants âgés entre 10 et 15 ans souffrent de douleurs dorsales en raison du poids trop important qui pèse sur leurs épaules. Voici cinq conseils à suivre pour éviter des problèmes à long terme, avec Laure Darraillans, ostéopathe et enseignante à l'Eso Paris. 

Le cartable ne doit pas dépasser 10 % du poids de l'enfant

Le choix du cartable est donc crucial. L'enfant doit répartir uniformément les affaires à l'intérieur pour éviter une surcharge. Il faut donc lui apprendre à trier ses livres et ses cahiers, et lui donner de bons conseils pour organiser son cartable chaque jour en fonction de son emploi du temps. Aussi, les bretelles doivent être larges et ne pas dépasser la largeur du dos de l'enfant. 

Adopter la bonne technique pour porter le cartable

L'ostéopathe conseille une technique pour éviter aux enfants de se faire mal en enfilant les bretelles du cartable : il convient de le poser sur une table et d'enfiler les bretelles, qui doivent coller au dos, pour éviter que la surcharge ne soit trop brutale. 

Attention à la position assise

Pour éviter les maux de dos, il est aussi important à veiller à ce que la position assise soit correcte, que ce soit en classe ou à la maison. Les pieds doivent être bien au sol. Laure Darraillans conseille d'apprendre aux enfants à s'assoir confortablement. 

Favoriser l'activité un maximum

Il n'y a rien de pire que la sédentarité pour produire à long terme le mal de dos. Car le mouvement stimule la croissance osseuse et le développement musculaire. Préférez, tant que possible, emmener votre enfant à l'école à pied. Limitez les séances devant la télévision et l'ordinateur. Incitez votre chère tête blonde à faire un sport, sélectionné en fonction de sa morphologie. Mais, "attention, trop de sport peut entraîner des microtraumatismes à l'origine de pathologie de croissance", prévient l'ostéopathe. 

Eviter les cartables à roulettes

L'heure de gloire des cartables à roulettes est révolue. Car si leur poignée paraissait intéressante pour éviter une charge sur le dos des enfants, une fois atteint les escaliers à l'école ou à domicile, les sacs doivent être hissés à bout de bras. Tirer sur la poignée oblige l'élève à se tordre d'un côté. Les cartables à roulettes sont aussi moins faciles à enfiler sur le dos. 

Un sac à dos solide et réutilisable

Choisissez un cartable, aux larges bretelles et solides, correspondant à la morphologie de votre enfant (aux matières bio et naturelles si possible). Cela vous permettra également de le réutiliser l'année suivante. Cela vous permettra de faire des économies mais aussi d'agir pour la planète. Selon une étude de 2010 menée par Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), un sac à dos de collégien de 3kg, en polyester, émet tout au long de sa vie (de sa fabrication à son élimination) 59 kg de CO2, soit autant qu'une voiture qui parcourt 370 km. D'où l'importance de bien le choisir, dès le départ ! A raison de 3,2 millions de collégiens recensés en 2008, l'agence calcule qu'en ne renouvelant les cartables qu'une année sur deux, les Français éviteraient de jeter 1,6 million de sacs à dos chaque année, soit, mis par terre, l'équivalent de 28 terrains de football. N'oubliez donc pas d'adopter les bons comportements pour une rentrée éco-responsable.

 

Commentaires