13 choses à faire avec du lait maternel

lait maternel
Le lait maternel, un remède naturel contre les maux du quotidien
Par Dorothée Blancheton publié le
4549 lectures

Si le lait maternel est reconnu comme étant le meilleur aliment pour le nouveau-né, ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. Il peut, en effet, être utilisé dans d’autres situations que l’allaitement, notamment pour soigner naturellement. Voici quelques-uns de ces usages inattendus.

Le lait maternel est un vrai remède naturel. Il possède des propriétés antiseptiques, cicatrisantes, calmantes, hydratantes, antivirales, anti-infectieuses, antibactériennes et antifongiques. De multiples vertus qui permettent des utilisations variées pour soigner naturellement bébé et prendre soin de toute la famille. Bien sûr, il importe de consulter un médecin si les symptômes le nécessitent. Mais le lait maternel, sans effet secondaire ni toxicité, constitue un allié de choix pour les petits maux du quotidien !

Soins du cordon

Les premiers jours de la vie de bébé, il est important de nettoyer le résidu du cordon ombilical sur le nombril de votre nouveau-né. S’il saigne un peu, n’hésitez pas à mettre un peu de lait maternel dessus. Cela l’aidera à cicatriser.

Croûtes de lait

Les premiers mois, votre bébé peut avoir quelques croûtes de lait principalement localisées sur son cuir chevelu. Pour les éliminer en douceur, vous pouvez recueillir du lait maternel et le verser sur sa tête. Ses croûtes se ramolliront et vous n’aurez plus qu’à passer délicatement une brosse dans ses cheveux pour les retirer.

Eczéma

L’eczéma est une maladie de peau très fréquente qui se caractérise notamment par des plaques rouges, une sécheresse cutanée et qui peut engendrer des démangeaisons (prurit). Pour soulager ces symptômes, appliquez du lait maternel sur ces plaques. Celui-ci tend à diminuer les symptômes et cet inconfort.

Erythème fessier

Le port de couches et le contact avec l’urine et les selles peuvent irriter la peau délicate de votre bébé. Ses fesses rougissent et deviennent douloureuses. Pour prévenir et combattre l’érythème fessier, vous pouvez enduire délicatement le siège de votre bambin avec du lait maternel lorsque vous le changez.

Peau sèche

La peau de votre bébé est sèche ? Enduisez-la de lait maternel comme vous le feriez avec une crème hydratante. L’astuce fonctionne également pour le reste de la famille, si besoin. En hiver, si vous avez les mains sèches, la peau qui tiraille ou les lèvres gercées, ayez le réflexe : lait maternel !

Conjonctivite

Chez le bébé, les canaux lacrymaux sont fins et se bouchent plus facilement. Les risques de conjonctivite augmentent. Pour soigner votre tout-petit, nettoyez ses yeux avec du sérum physiologique sur une compresse. Versez ensuite un peu de lait maternel dans son œil. Répétez l’opération jusqu’à ce que la conjonctivite disparaisse. Généralement en deux ou trois jours, c’est parti !

Otite

S'il est important de consulter son médecin traitant ou pédiatre si votre bébé a une otite, vous pourrez, en attendant d'avoir votre rendez-vous, versez quelques gouttes de lait maternel dans son oreille. Celui-ci devrait se sentir mieux au bout de quelques jours. Attention à ne pas en mettre s’il a une otite perforée. 

Rhume

En cas de rhume, lorsque le nez est pris, vous pouvez verser du lait maternel dans celui-ci. Vous le nettoyez alors comme vous le feriez avec du sérum physiologique ou un spray nasal à base d’eau de mer. Votre bébé respirera mieux.

Crevasses

Les crevasses peuvent survenir lorsque l’on allaite, en particulier au début si la position du bébé au sein est mauvaise. Une petite gerçure douloureuse se forme alors au niveau du mamelon ou de l’aréole. Vous pouvez appliquer une pointe de lanoline sur la plaie avant et après la tétée, ou étaler la dernière goutte de lait maternel après la tétée sur le mamelon. Optimisez les résultats avec un pansement naturel. Pour cela, imbibez une compresse de lait maternel et mettez-la contre votre sein. Recouvrez celle-ci avec un film alimentaire qui adhèrera bien et maintenez le tout dans votre soutien-gorge. Renouvelez l’opération après chaque tétée.

Coupures et griffures

Le lait maternel fonctionne également sur les coupures ou plaies. Si votre bébé se griffe le visage avec ses ongles, le lait maternel l’aidera à cicatriser rapidement. Même principe si le chat vous a griffé, que vous avez jardiné au milieu des rosiers épineux, ou bien encore que vous vous êtes coupé avec une feuille de papier…

Boutons

Pour limiter les petits boutons qui peuvent apparaitre chez le bébé, là aussi, le lait maternel, appliqué comme une lotion, se révèle efficace. D’après les mamans, cette astuce fonctionne également sur les boutons de varicelle et l’acné d’une manière générale.

Brûlures et piqûres

Vous vous êtes brûlé avec la poêle ou le four en cuisinant ? Le lait maternel soulagera votre douleur et facilitera la cicatrisation de votre peau. Même chose sur les coups de soleil. Et si les moustiques ont décidé de vous prendre pour cible, un peu de lait maternel sur les piqûres devrait vous apaiser.

Aphte

Avoir des aphtes peut être particulièrement douloureux et empêcher de manger comme à son habitude. Pour réduire ces désagréments, placez une compresse imbibée de lait maternel dans votre bouche. Répétez cette opération plusieurs fois par jour. Vous souci sera bientôt de l’histoire ancienne !


 

Commentaires