Les cosmétiques bio, les produits fétiches des Françaises

Femme et produit bio
Cosmétiques bio prisés par les Françaises
Par Feriel Didane publié le
1437 lectures

Selon une étude réalisée par l'IFOP (Institut français d'opinion publique), parue sur le site Nuoobox.com, 6 Françaises sur 10 ont consommé un produit cosmétique bio au cours de l'année 2018.

Le bio a le vent en poupe dans nos salles de bains ! Une étude de l’IFOP, basée sur un panel de 1047 femmes âgées de 18 ans à 64 ans, révèle que les Françaises s’intéressent de plus en plus aux produits de beauté bio. Près de 60 % d’entre elles déclarent avoir acheté un produit cosmétique bio en 2018 et 72 % affirment avoir déjà consommé un produit de beauté bio au cours de leur vie. Les femmes âgées de 18 à 24 ans et de 50 à 64 ans en sont les plus grandes utilisatrices (75 %). Si les femmes de 25-34 sont moins friandes, elles représentent tout de même 60 % des consommatrices.

Les cosmétiques naturels préférés des Françaises

En termes de cosmétique bio, 58 % des femmes françaises ont une préférence pour les soins de corps, 55 % d’entre elles optent pour les produits capillaires, 30 % achètent des parfums et 35 % utilisent les crèmes solaires bio.

Prendre soin de son corps, la motivation majeure des consommatrices

Au total, 64 % des interrogées consomment les produits de beauté bio pour prendre soin de leur corps, 60 % pour l’efficacité des produits bio. Concernant l’éthique, 56 % ont pour seul objectif de "préserver l’environnement", et 50 % font ce choix pour le bien-être des animaux.

La FEBEA contre les applications de cosmétiques 

Face à la multiplication des applications de beauté telle que Yuka,  INCI Beauty, CleanBeauty, QuelCosmétic… la fédération des entreprises de la beauté (FEBEA) souligne que certaines informations fournies par les différentes applis ne sont pas fiables. "Nombre d'informations figurant dans les applications sont à ce jour erronées, obsolètes, partielles voire inappropriées", explique la FEBEA dans un communiqué. Celle-ci constate que les applications ne reposent  pas sur des algorithmes appropriés ou sur des bases scientifiques. D'ailleurs, elle explique que les applications se contredisent constamment entre elles, ce qui peut induire le consommateur en erreur. La FEBEA rappelle que chaque produit mis sur le marché est strictement analysé et soumis à des conditions d'utilisation. "Les ingrédients sont évalués en tenant compte de leur concentration, de leur usage prévisible et des risques pour chacune des populations concernées (enfants, personnes fragilisées, etc.)", affirme-t-elle. De ce fait, elle avertit "qu'il ne peut pas y avoir de perturbateur endocrinien avéré dans un produit cosmétique, et les produits destinés aux enfants en bas âge sont évalués selon des critères spécifiques."

Toutefois, les applications ne peuvent pas être bannies, certaines pouvant alerter sur la présence de certaines substances. Dans tous les cas, mieux vaut opter pour des produits bio dont la liste d’ingrédients est la plus courte possible.

 

Source(s):

Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires