Moustique tigre : l’huile de coco plus efficace que les insecticides ?

Moustique tigre : l’huile de coco plus efficace que les insecticides ?
Moustique tigre : l’huile de coco plus efficace que les insecticides ?
Par Cécilia Ouibrahim publié le
4414 lectures

Selon une récente étude américaine, les acides gras qui composent l’huile de coco seraient plus efficaces que certains insecticides contre les moustiques. Explications.

Depuis leur apparition en France en 2004, les moustiques tigres ne cessent de se proliférer sur l’ensemble du territoire. Loin d’être inoffensives, ces bestioles sont vectrices d’importantes maladies. Zika, dengue ou encore chikungunya, les risques sanitaires sont nombreux. Pour s’en prémunir, la plupart des personnes utilisent des répulsifs, mais une nouvelle étude menée par des scientifiques de l’Agricultural Research Service des États-Unis a démontré que les dérivés de l’huile de coco pourraient s’avérer plus efficaces que les insecticides conventionnels.

Un remède naturel deux fois plus efficace

Jusqu’à présent indispensables dans les régions où le moustique tigre est présent, les insecticides traditionnels pourraient être détrônés par les nombreuses vertus de l’huile de coco, plus puissants et plus durables selon l’étude. Dirigée par Jerry Zhu, entomologiste de renom, l’équipe de scientifiques a démontré que les composés de ce remède naturel étaient également corrosifs contre d’autres insectes tels que les tiques et les punaises de lit.

Selon le spécialiste, l’huile de coco en elle-même n’est pas un insecticide. En revanche, ce sont les acides gras spécifiques qui la composent qui sont à l’origine de cette efficacité contre les insectes suceurs de sang. Parmi eux, les acides laurique, caprique et caprylique ainsi que leurs esters méthyliques correspondants. Pour le prouver, les scientifiques ont enfermé les acides gras dans des capsules contenant une préparation à base d'amidon. Suite à de nombreux essais sur des bovins pendant plus de 96 heures, cette préparation naturelle s’est révélé protectrice contre les moustiques. Plus surprenant encore, les insecticides n’ont été efficaces qu’à 50 % contre 95 % pour le remède naturel à basé d’huile de coco. En effet, les insecticides conventionnels ont perdu leur efficacité au bout de trois jours tandis que l’huile de coco a été protectrice pendant deux semaines environ.

Et les répulsifs naturels ?

“Certaines personnes refusent d'utiliser les insecticides et se tournent vers les remèdes naturels ou les répulsifs à base de plantes.” Cependant, ces derniers “ne fonctionnent que pendant une courte période,” a affirmé Jerry Zhu, auteur de l’étude. Ces produits sont surtout efficaces contre les moustiques classiques.

Commentaires