Les Youtubeurs se mobilisent pour sauver la planète !

Les Youtubeurs se mobilisent pour sauver la planète !
Les Youtubeurs se mobilisent pour sauver la planète !
Par Cécilia Ouibrahim publié le
683 lectures

Dans une campagne de sensibilisation qui a débuté ce jeudi 15 novembre, une soixantaine de Youtubeurs s’allient pour sauver la planète. Chaque jour, pendant un mois, ces influenceurs vont lancer des défis écologiques à leurs communautés.

Norman, EnjoyPhoenix ou encore Jhon Rachid… ces célèbres vidéastes ont décidé de mettre leur notoriété au service de la planète. Au total, une soixantaine de Youtubeurs se mobilisent dans un projet commun intitulé “On est prêt”. A travers les défis lancés à des millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, la campagne vise à améliorer les habitudes en pratiquant des gestes écolos. L’objectif est donc d’adopter les bons réflexes pendant 30 jours et surtout les conserver. Le projet, qui a débuté le 15 novembre prendra fin à la mi-décembre.

A l’occasion du lancement de la campagne, nous avons rencontré Hélène de Vestele, co-fondatrice de la campagne. Elle explique que “dans l’histoire des mouvements sociaux, il suffisait bien souvent que 3,5 % (de la population, ndlr) se mobilisent pour que cette mobilisation puisse être couronnée de succès”, l’équivalent de 2,5 millions de personnes en France. Un chiffre atteignable puisque les stars du net comptent plusieurs dizaines de millions d’abonnés.

Comment suivre la campagne ?

Les Youtubeurs sont répartis en trois catégories selon les thématiques alimentation, consommation et déplacement. Chacun de ces groupes devra donc changer ses mauvaises habitudes en fonction de son domaine. Pour ce faire, les influenceurs prévoient de partager des astuces concrètes à leurs abonnés.
Pour suivre la campagne, plusieurs supports : le compte instagram dédié, la page Facebook et le site On est prêt. La campagne a déjà commencé avec le premier défi lancé ce jeudi. Son objectif : limiter la pollution numérique en supprimant ses anciens mails afin de réduire son empreinte carbone.  Et vous, vous êtes prêt à modifier vos habitudes ?


Commentaires