Plus d'un enfant sur deux se retient d'aller aux toilettes à l'école

Toilettes
Toilettes
Par AFP/Relaxnews publié le
3305 lectures

Locaux dégradés, absence de papier, toilettes sales ou interdiction d'aller aux toilettes pendant l'heure de classe... 42 % des parents déclarent que leur enfant se plaint d'un problème de toilette à l'école, selon une enquête Ifop réalisée à l'approche de la Journée mondiale des toilettes qui aura le 19 novembre.

Plus de 80 % des parents n'abordent que très rarement voire jamais le sujet des toilettes avec leurs enfants, parce qu'il s'agit à leurs yeux d'un sujet tabou. Les enfants ont également de grandes réticences à aborder ce sujet, puisqu'ils sont 51 % à ne pas oser aborder la question par gène ou par honte lorsqu'il y a un problème dans les toilettes. D'après le sondage ifop, plus d'un enfant sur deux se retient d'aller aux toilettes à l'école pourtant seul un tiers des parents pensent que c'est le cas. Ces derniers n'imaginent pas que les toilettes scolaires sont si peu hygiéniques pour leurs enfants. Afin d'éviter d'aller aux toilettes, 68 % des enfants mettent en place des stratégies : aller aux toilettes avant ou après l'école, se faire accompagner par un ou une camarade.

Des risques pour la santé des enfants ?

60 % des enfants qui ont parlé de cette situation à leurs parents estiment que cette dernière n'est toujours pas réglée.  Par ailleurs, 66 % ont eu des problèmes de santé (maux de ventre, constipation, gastroentérite...) et 62 % ont eu des problèmes de stresse, d'anxiété et de manque de concentration à cause de l'état des toilettes.
Selon 28 % des parents interrogés, le problème d'hygiène des toilettes de l'école impacterait sur les résultats scolaires de leurs enfants.


Etude réalisée par l'IFOP pour Essity, société d'hygiène et de santé, en juillet 2018 sur un échantillon de 1.002 parents d'enfants agés de 6 à 11 ans, et 502 enfants âgés de 6 à 11 ans.

 

Commentaires