Recyclage : L'Occitane plébiscite le plastique durable

L'Occitane
Recyclage : L'Occitane plébiscite le plastique durable
Par AFP/Relaxnews publié le
606 lectures

Le groupe français L'Occitane est le dernier géant des cosmétiques en date à mettre l'accent sur le développement durable en incorporant des plastiques 100 % durables et recyclés à ses emballages.

Prendre soin de soi, ça n'empêche pas de prendre soin de la planète. Dans la mouvance des marques qui s'engagent pour du plus durable, L'Occitane poursuit son action en terme de recyclage de ces contenants et emballages en plastique.

Engagement plus accru pour le plastique durable

Pour cette nouvelle initiative, l'entreprise de cosmétiques qui compte parmi son portefeuille de marques L'Occitane en Provence, Melvita et Erborian, s'est associée à Loop Industries, spécialisé dans l'innovation technologique dans le secteur du plastique recyclé. Ils ont signé un accord d'approvisionnement pluriannuel qui permettra à L'Occitane de commencer à incorporer les plastiques Loop PET (qui sont 100 % durables) dans ses emballages d'ici 2022.

"Notre marque s'inspire de la nature, des individus et de la culture. Nous utilisons des ingrédients naturels d'origine végétale et recourons à une méthode de fabrication écologique depuis plus de 40 ans", a commenté Adrien Geiger, Global Brand Director chez L'Occitane en Provence dans un communiqué.

"La technologie innovante qu'offre Loop change la donne et nous permet de contribuer à résoudre le problème croissant de la pollution plastique à l'échelle mondiale", ajoute-t-il.

Les techniques inédites d'upcycling de Loop permettent le recyclage de bouteilles plastiques, de tapis et de textiles en polyester mais aussi de déchets en plastique retrouvés dans les océans en vue d'être traités et reconditionnés comme emballages neufs.

Recyclage dans tous les points de vente en 2025

Cette initiative s'inscrit dans une stratégie plus vaste de L'Occitane en Provence qui vise à réduire les déchets en plastique. La marque propose déjà des points de collecte d'emballages cosmétiques vides dans 30 % de ses magasins pour encourager le recyclage et voudrait atteindre les 100 % de ses boutiques d'ici 2025.
L'industrie des cosmétiques redouble d'efforts depuis quelques années pour réduire son impact sur l'environnement, de nombreuses marques adoptant des approches de plus en plus naturelles. Ainsi, le mois dernier, la marque de beauté Lush a dévoilé sa gamme vegan aux emballages sans plastique "Naked" en Europe, alors que REN Clean Skincare s'est engagé à atteindre le "zéro déchet" d'ici 2021.
Le géant Procter & Gamble tente aussi de redorer son blason en participant à l'"Alliance to End Plastic Waste" (AEPW), une nouvelle association qui vise à réduire la pollution plastique des océans.

Source(s):
Commentaires