Les noix amélioreraient la santé cardiaque des diabétiques

Noix diabète
Les noix amélioreraient la santé cardiaque des diabétiques
Par AFP/Relaxnews publié le
1018 lectures

Des scientifiques américains ont trouvé que la consommation de toutes sortes de noix pourrait permettre de réduire les risques de maladies cardiovasculaires chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Les fruits à coque, riches en oligoélements, en fibres et en bonnes graisses, regorgent de bienfaits. Les bonnes graisses qu'elles contiennent participent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire. Cette étude menée par des chercheurs américains confirment ce constat et démontrent qu'ils seraient même bénéfiques pour les diabétiques.

Une meilleure santé cardiaque

Cette vaste étude, menée par des chercheurs du Harvard T.H. Chan School of Public Health et du Brigham and Women's Hospital de Boston, a suivi 16.217 sujets qui avaient répondu à des questionnaires nutritionnels avant et après avoir été diagnostiqués diabétiques de type 2.
On demanda aussi aux participants leur consommation de noix (amandes, noix, noix du Brésil, noix de cajou, de pécan, de macadamia, noisettes et pignons) mais aussi leur consommation d'arachides (légumineuses poussant dans la terre).

Leurs résultats, repris par la revue Circulation Research de l'American Heart Association, ont montré que la consommation de tous types de noix, même en petite quantité, était bénéfique à la santé cardiaque, mais les arachides semblaient un peu moins bénéfiques que les autres noix.

Risque diminué de développer une maladie chronique

L'équipe de chercheurs a trouvé que les personnes qui consommaient cinq portions de 28 grammes de noix par semaine enregistraient un risque abaissé de 17 % de maladie cardiovasculaire, un risque abaissé de 20 % de maladies coronaires, de 34 % de décès suite à une maladie cardiovasculaire, sans oublier un risque réduit de 31 % de mortalité toutes causes confondues, par rapport aux personnes qui mangeaient moins d'une seule portion par mois.
On notera cependant que la consommation totale de noix n'était pas associée de manière significative à un risque d'AVC ou de cancer.
Les participants qui augmentaient leur apport en noix après avoir été diagnostiqués diabétiques enregistraient un risque abaissé de 11 % de maladies cardiovasculaires, de -15% de maladies coronaires, de -25% de décès découlant d'une maladie cardiovasculaire et de -27% de mort prématurée toutes causes confondues en comparaison avec les personnes qui ne changeaient pas leur alimentation après leur diagnostic.

De plus, chaque portion hebdomadaire supplémentaire de noix était associée à un risque abaissé de 3 % de risque de maladie cardiovasculaire et un risque moindre de 6 % de décès découlant de maladie cardiovasculaire.

Leurs résultats étaient avérés même après considération du genre des sujets, de leur consommation de tabac et de leur poids.

Bénéfique en cas diabète de type 2

Le diabète de type 2 étant associé à un risque accru de fort cholestérol, de maladie cardiaque et d'AVC, cette nouvelle étude suggère que la consommation de noix pourrait être une manière aisée d'aider à abaisser le risque de maladie cardiovasculaire chez ces personnes.

Les noix contiennent un grand nombre de graisses insaturées, des composés phytochimiques, des fibres, de la vitamine E, des folates, et des minéraux comme le calcium, potassium et magnésium. Les chercheurs ont tenu à préciser qu'elles semblaient améliorer le contrôle de la glycémie, de la tension, du métabolisme des graisses, de l'inflammation...

Les noix autres que les arachides semblent offrir de plus grands bienfaits du fait de leur plus grands apports en nutriments.

Source(s):
Commentaires