Accouchement : une campagne de pub célèbre le corps des jeunes mamans au naturel

La campagne de pub de Mothercare célèbrant le corps des jeunes mamans au naturel
La campagne de pub de Mothercare célèbrant le corps des jeunes mamans au naturel
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
23213 lectures

Loin des clichés retouchés que l’on peut voir sur papier glacé ou sur les réseaux sociaux des influenceurs ou des célébrités, la marque anglaise Mothercare a lancé une campagne d'affichage mettant en valeur le corps des femmes sans complexe après l’accouchement.

Les magazines et publicitaires usent encore trop souvent du fameux logiciel de retouche Photoshop, véhiculant ainsi des diktats de beauté et des normes établies par la société. Et en la matière, la maternité n’y échappe pas. Si certaines femmes perdent leurs kilos de grossesse rapidement, ce n’est pas le cas de toutes les jeunes mamans. Or, les images trop lisses véhiculées par les spots de pub ou encore les stars ont de quoi faire naître des complexes. Pour en finir avec cette tyrannie de la perfection, la marque anglaise Mothercare a décidé de prendre le contrepied. Le site de vente de produits de puériculture  vient de lancer une campagne mettant en valeur le corps des femmes au naturel, affichant les vergetures, cicatrices de césarienne ou encore les ventres encore arrondis post-partum. "Nous sommes ravis de lancer Body Proud Mums, notre nouvelle campagne qui célèbre la beauté du corps après la naissance et représente une partie de la maternité rarement décrite dans les médias", soutient la marque.

Fières de leur corps 

Cette sublime série de photos, postée sur les réseaux sociaux avec le hashtag #BodyProudMum, qui est aussi déployée dans les transports en commun de Londres, donne une autre image, bien plus réelle, des corps des femmes après l’accouchement.
Au total, 10 femmes ont pris la pause de 10 à 39 semaines après avoir donné naissance à leur enfant, en lingerie, pour ne rien cacher et se montrer telles qu’elles sont. Chaque cliché est accompagné du slogan : "Elle est belle n'est-ce pas ?"
"L’objectif est de permettre aux mamans de toutes formes et de toutes tailles de s’identifier d’une manière ou d’une autre avec ces photos et de se sentir plus confiantes face à leurs imperfections ", explique la photographe. Pari réussi !

 

Photos : © Mothercare

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

At Mothercare, we believe all mums are beautiful and should feel proud and confident about their bodies #BodyProudMums Louise, 29 weeks after giving birth: “I wanted to do this partly for my own self-confidence, to help with acceptance of my scars and new life. Also, I wanted to bring some attention to post-natal disease and complications. Giving birth caused me to go into sudden liver failure, due to a rare pregnancy related disease. I had to have an emergency liver transplant and spent the first month of my daughter’s life in hospital in London away from her. My shape has changed since giving birth, my scar causes my stomach to be a little disfigured and I lost most of my muscles from being in the hospital bed so long. Sometimes my scar reminds me of the surgery and the difficult recovery I had in my daughter’s early months. However, it’s also a wonderful reminder of how generous other people can be, because without someone’s decision to donate organs I would not have survived to be here with my family now.”

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mothercare UK (@mothercareuk) le

Source(s):
Commentaires