Petit tour du monde de l’allaitement maternel en images

allaitement maternel : femmes qui allaitent
Allaitement : quand les mamans du monde entier allaitent leur bébé
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
5613 lectures

Du 14 au 20 octobre 2018, la France célèbre La Semaine mondiale de l’allaitement maternel. Pour illustrer ce lien qui unit les mamans du monde entier à leur bébé, la marque de puériculture Lansinoh a collaboré avec la photographe new-yorkaise Tina Boyadjieva. Résultat : une série de photos fabuleuses et de témoignages touchants.

La World breastfeeding week (semaine mondiale de l’allaitement maternel) est organisée chaque année par l’Alliance Mondiale de l’Allaitement Maternel (WABA). Celle-ci a lieu dans de nombreux pays du 1er au 7 août. Le but : sensibiliser aux bienfaits de l’allaitement et encourager les femmes à donner le sein. Car si allaiter ou non demeure un choix, du moins dans les pays où les préparations infantiles répondent à des normes strictes, les médecins sont unanimes sur la question : le lait maternel est le meilleur aliment pour le nourrisson

Un geste universel

En France, la semaine mondiale de l’allaitement est relayée par la CoFAM (Coordination Française pour l'Allaitement Maternel). Et elle se déroule actuellement, du 14 au 20 octobre 2018. A cette occasion, Lansinoh, marque de puériculture, a collaboré avec la photographe new-yorkaise Tina Boyadjieva afin de montrer l’universalité de l’allaitement. L’artiste est partie à la rencontre de mamans du monde entier. Au fil de ses voyages et des 19 pays parcourus, elle a capturé des moments de complicité entre des mères et leur enfant. Quelles que soient leurs classe sociale, origine et profession, ces jeunes mères sont liées par "la maternité au-delà des frontières". A l'heure où l'allaitement en public fait encore polémique, notamment outre-Atlantique, ces clichés délivrent un message unique  : quoi de plus naturel que de donner le sein à son bébé ? 

 

Daria, Etats-Unis : "C’est mon premier enfant. En tant que mère, et en tant que professionnelle du secteur médical, je pense que l’allaitement est important pour la santé de l’enfant et pour créer un lien entre lui et sa maman. Je pense que la société dans son ensemble devrait se montrer plus tolérante et solidaire avec les mères. En tant que professionnelle de la santé et nouvelle maman, je sais que l’allaitement est important pour la santé de l’enfant et de la mère. J’espère que la société réalisera à quel point il est important de proposer à son enfant la meilleure alimentation qui soit, et qu’elle encouragera les mères à allaiter."

 

Loolei, Kenya

 

Corina, Argentine : "J’ai vraiment eu du mal à allaiter. Si mon amie ne m’avait pas recommandé une consultante  je ne suis vraiment pas certaine que j’y serais arrivée."

 

Rainbow, Chine

 

Cibele, Chine : "J’habite ici depuis 6 ans avec mon mari. Ma fille de 2 ans prend encore régulièrement au sein. Je pense que c’est la manière la plus saine de nourrir un enfant et de l’accompagner dans sa croissance."

 

Sylvia, Uganda : "Je vends du maïs pour nourrir ma famille."

 

Marta, Espagne : "J’aimerais avoir autant de temps pour lui que pour mon premier enfant."

 

Hilda, Mexique : "J’ai attendu d’avoir 36 ans pour me marier et mes enfants sont ce que j’ai de plus cher au monde. L’allaitement permet de s’assurer que le bébé est heureux et en bonne santé."

 

Stéfani, Argentine  : "L’allaitement est une expérience époustouflante. Quand vous attendez un enfant, tout le monde vous dit que l’allaitement est quelque chose de magnifique mais on ne se rend pas compte à quel point c’est vrai avant de vraiment commencer à allaiter son enfant."

 

Alane, Brésil : "Ma fille adore l’allaitement et je lui donne le sein dès qu’elle en a envie."

 

Andressa, Brésil : "J’avais peur de l’allaitement, mais j’ai été très surprise. L’énergie, l’amour et les sensations liés à l’allaitement rendent ce moment vraiment unique."

 

Sophie, Angleterre : "Pendant les premières semaines, nous avons rencontré quelques difficultés. Aujourd’hui il a 5 mois et nous aimons tous les deux l’allaitement."

 

Erika, Brésil  : "Ma relation vis-à-vis de l’allaitement a beaucoup évolué : au départ, c’était un objectif (pendant ma grossesse), puis une peur et une douleur (quand mon bébé est né), et aujourd’hui j’adore ça !"

 

Glenda, Brésil : "Quand j’ai découvert que j’étais enceinte, j’ai fait énormément de recherches. Sans l’aide des professionnels de la santé qui m’a été apportée à l’hôpital, je n’aurais pas réussi à allaiter. C’est un vrai geste d’amour !"

 

Juma, Brésil : "Pour moi, l’allaitement est un acte courageux : quand vous rencontrez des difficultés, il peut être tentant d’abandonner. Pour réussir, je me concentre sur les avantages que cela représente pour notre enfant."

 

Cécilia, Chine : "Tout cela est nouveau pour moi. En tant qu’expatriée, je dois tout apprendre d’un coup : la culture, la langue, dans toutes leurs nuances. Aujourd’hui, je me sens vraiment chez moi."

 

Tuli, Afrique du Sud

 

Esra, Turquie : "Je suis mère célibataire et j’ai choisi d’élever mon enfant seule à 42 ans."

 

Surya, Sri Lanka : "J’ai 30 ans et quatre enfants. J’habite près d’une plantation de thé où l’on travaille en moyenne 10 à 12 heures par jour."

 

Célina, France : "C’est mon premier enfant. Elle n’a que 4 mois, mais elle a déjà subi deux opérations du cœur."

 

Leandra, Allemagne: "J’adore vraiment allaiter! Ça a toujours été naturel pour moi."

 

Alicia, Guatemala : "Parfois elle a besoin que je lui donne le sein pour pouvoir s’endormir. Je pense que le fait d’être aussi proche de moi l’aide également à se calmer."

Yael, Israël : "C’est ce que j’appelle “passer un doux moment."

 

Mariluz, Perou : "L’allaitement fait partie de mon quotidien."

 

Dominika, Pologne : "J’ai quatre enfants. J’ai allaité mes autres enfants jusqu’à leurs deux ans, et je compte faire pareil avec celui-ci."

 

Source(s):
  • Communiqué de presse Lansinoh, marque spécialisée dans le matériel d'allaitement
Commentaires