On a testé le shiatsu pour soulager les acouphènes

massage tête
Acouphènes : le shiatsu pour soulager les symptômes
Par Anaïs Martinez publié le
3065 lectures

Les acouphènes sont des sons produits par l'oreille suite à un traumatisme, à cause du stress ou de contractures musculaires des cervicales. Le shiatsu est une pratique manuelle de relaxation intégrale du corps. Bio à la Une a testé cette pratique pour soulager les symptômes de ces sensations auditives. Verdict.

Le shiatsu est une thérapie manuelle originaire du Japon, se basant sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise. Cette dernière conçoit le corps et l’esprit comme un tout, un corps énergétique. Le shiatsu est également une pratique préventive pour les Chinois. Il évite, selon eux, de tomber malade à cause des émotions qui provoquerait un déséquilibre dans les énergies comme l’explique Marielle Tuil-Bensimon, praticienne.

Cette thérapie consiste à effectuer des pressions sur le corps. Cela peut s’apparenter à de l’acupuncture mais sans les aiguilles, ce qui rend le moment relaxant et plaisant comme un massage. La pratique se focalise sur les méridiens du corps. Il s’agit de points spécifiques reliés à des organes. La pratique a des vertus de mieux-être et permet de faire circuler l’énergie vitale.

Le shiatsu contre les acouphènes

Le shiatsu n’est pas une méthode permettant de guérir directement les acouphènes. D’ailleurs, pour l’heure, il n’existe pas de traitement efficace pour s’en débarrasser définitivement. Mais des médicaments ou des médecines alternatives comme le shiatsu peuvent diminuer les symptômes. Cette pratique est notamment privilégiée lorsque les acouphènes sont surtout liés au stress ou à des contractions de certains muscles au niveau des cervicales. Le shiatsu permet alors une détente totale et le rééquilibrage de l’énergie du corps.

Le déroulement de la séance

Pour commencer, le praticien commence par des questions sur votre santé en général (récentes opérations, blessures, troubles physiques ou morales, maladie chronique…).

La séance dure une heure environ. Le patient, habillé, s’allonge sur un tapis épais, un futon. Le spécialiste exerce une pression sur certains endroits à l’aide des mains, des pouces, des doigts sur les méridiens du corps. Il peut aussi se servir de ses pieds, coudes et procéder à des étirements, percussions ou des massages. Il chauffe ses mains l’une contre l’autre pour charger l’énergie qu’il va ensuite appliquer sur le dos de la personne afin de ressentir l'énergie du patient. Il se concentre sur la respiration de ce dernier. Il  effectue d’abord un massage du dos puis des points de pression des omoplates et tout le long de la colonne vertébrale.

Au départ, on peut être réticent à recevoir ce genre d’application mais ce n’est pas douloureux. Cependant, il ne faut pas hésiter à le signaler si tel est le cas. Cela informera le praticien d’un mal-être précis. Ainsi, il insistera sur l’organe responsable des maux. Le praticien va ensuite chasser la mauvaise énergie au niveau des épaules du patient et va procéder à des points de pression jusqu’aux fessiers. Vient ensuite le massage des pieds. Le praticien marche debout avec ses talons sur les pieds de la personne pour détendre les tensions et utilise ses mains pour les masser. Puis, le praticien s'applique à l'étirement des jambes. 

Avant de passer au haut du corps, le patient se retourne et le praticien s’occupe des bras et mains. Il invite au lâcher prise en détendant les bras et les mains. Il demande au patient de se relaxer.

"Si on lâche prise alors l’esprit aussi lâche et on peut parvenir à une détente totale”, nous explique Marielle Tuil-Bensimon, praticienne.

La séance se termine par la tête avec des petites pressions des doigts sur les trajets des méridiens du visage pour finir au niveau des oreilles où les pressions sont plus légères au niveau des lobes. 

L’avis de la rédaction

"La séance de shiatsu est un réel moment de détente afin de se déconnecter du quotidien et éloigner les sources de stress de son esprit. Chez moi, la sensation de lâcher prise est arrivée plutôt au moment des points de pression sur le dos, au bout de 10 minutes environ. Lorsque la praticienne a massé mes pieds, ceux-ci ont été assez douloureux. En effet, selon la médecine chinoise, c'est au niveau de la plante du pied que l'on retrouve tous les méridiens des organes. Pendant la séance, mes acouphènes ont progressivement baissé en intensité et les sifflements se sont atténués. A un moment, je ne les entendais même plus. A la fin de la séance, j’ai éprouvé une sensation de lourdeur et une forte envie de dormir. Le lendemain, les acouphènes avaient beaucoup diminué en intensité. Le stress a de nombreux effets sur le corps et les organes. Se relaxer complètement permet de rééquilibrer les énergies et apprendre à éloigner ces sons désagréables. Pour ma part, les bénéfices  ont duré un peu moins d'un semaine. Les jours ayant suivi la séance, j'étais plus concentrée et plus sereine intérieurement."

Il est conseillé de s'adresser à un professionnel certifié pour réaliser des séances.

Source(s):
  • Interview et séance auprès de Marielle Tuil-Bensimon, praticienne en cours de formation
Commentaires